"Convoi de la liberté" : bilan d’une journée de manifestation sous tension à Paris

Publié
"Convoi de la liberté" : bilan d’une journée de manifestation sous tension à Paris
FRANCE 2
Article rédigé par
D. Lachaud, M. Zambrano, L. Harrouche, T. Cuny, A. Dupont, J. Jonas, M. Guillerot, J-J. Buty, P. Grandouiller, P. Miette - France 2
France Télévisions

Des convois dits de "la liberté " se sont rassemblés samedi 12 février à Paris, mais également à Fontainebleau (Seine-et-Marne). Quelques blocages et tensions ont eu lieu avec à la clé des arrestations. 54 personnes ont été interpellées.

Sur les Champs-Élysées à Paris, les derniers membres du cortège encore présent en ce début de soirée du 12 février, sont évacués par les forces de l’ordre, sous les gaz lacrymogènes. Plus tôt dans la journée, en camping-car, en voiture ou à pied, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés pour manifester dans la capitale. Au sein du "convoi de la liberté", des opposants au pass sanitaire, mais pas seulement. "On en a assez de toutes ces restrictions, on en a assez de travailler et de ne pas pouvoir vivre décemment", clame une manifestante.

Plus de 300 verbalisations



Pour exprimer leur colère, certains se sont levés tôt. "On a roulé toute la nuit, on est parti à 21h hier soir du Tarn et on est arrivé à 9h ce matin", dit un manifestant. Afin d’éviter un blocage de la capitale, plus de 7 000 policiers étaient déployés. Dans l’après-midi, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule. Bilan : plus de 300 verbalisations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.