"Rajoutez un pull" la réponse du Crous de Bordeaux à des étudiants sans chauffage

Publié Mis à jour
oeil du 20h
Article rédigé par
France Télévisions

Alors qu’il fait de plus en plus froid, à Bordeaux, certains étudiants grelotent. Ils se plaignent d’avoir des radiateurs qui ne chauffent pas dans leur résidence. Le crous qui gère leur logement leur a conseillé de “rajouter un pull".  L’oeil du 20h a enfilé sa doudoune pour se rendre sur place.

Depuis un mois et demie, le chauffage central est allumé dans les résidences étudiantes à Bordeaux et sa périphérie. La température extérieure le jour de notre tournage est d'environ 4 degrés. Mais à l’intérieur des logements, plusieurs étudiants se plaignent d’avoir des radiateurs qui ne fonctionnent pas.

Nous avons laissé un thermomètre à un étudiant pour qu'il prenne la température la nuit, chez lui. "Il est 23h et il fait 14,2 degrés”, regrette-t-il. 

Etudier en manteau dans son logement du Crous 

14 degrés seulement alors que les autorités de santé recommandent au moins 19 degrés dans la pièce principale et 17 pour une chambre à coucher. L'étudiant que nous avons rencontré ne quitte jamais son manteau, même pour travailler. “Travailler avec un manteau, ce ne sont pas des conditions favorables et dormir avec des habits, ce n'est pas agréable”, regrette Jason, étudiant logé dans une résidence du Crous. 

Il n’est pas seul dans ce cas là, une trentaine d’étudiants seraient concernés, dans les résidences du crous de Bordeaux. Certains ont trouvé des astuces pour se chauffer quand même un peu. Le système D d'un autre étudiant, ce sont ces tours d’ordinateurs. “La tour d'ordinateur est déjà un peu plus chaude que le chauffage. Le peu qui se dissipe de l’ordinateur chauffe la pièce. Ca fait une semaine que ça tourne, ça m’ennuie de les laisser tourner mais sinon j’ai froid” .

Alors pourquoi ces radiateurs ne chauffent-ils pas ? Selon le crous, il s’agirait de cas isolés. Des problèmes de maintenance, notamment de purge de radiateurs.

"Rajoutez un pull !"

Les syndicats étudiants, eux, accusent la direction du crous de ne pas se soucier du confort des étudiants. En octobre dernier, déjà, ils avaient demandé à ce que le chauffage soit allumé avec quelques jours d’avance, en raison du froid. Refus catégorique du crous qui avait répondu par mail : “Rajoutez un pull ! Je rappelle que le règlement intérieur, pour des raisons de sécurité, interdit de mettre un radiateur d’appoint dans les logements”.

Le directeur du Crous de Bordeaux, aujourd’hui, regrette aujourd’hui les mots employés dans ce mail. “Qu’il y ait une maladresse, je le regrette, je le déplore, il n'y avait aucunement la volonté de brusquer les étudiants ”, regrette Jean Pierre Ferré Directeur Crous de Bordeaux - Aquitaine. 

A Bordeaux, le directeur du Crous assure que la maintenance interviendra désormais en moins de 48h, pour les étudiants concernés. De quoi ne pas encore ranger ses pulls au placard.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.