Nice / Dunkerque : un premier samedi confiné

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Nice / Dunkerque : un premier samedi confiné
FRANCE 3
Article rédigé par
E. Lagarde, H. France, L. Haffaf, D. Pardanaud, F. Bellouti, V. Castel - France 3
France Télévisions

Les habitants de Nice (Alpes-Maritimes) et de Dunkerque (Nord) doivent rester chez eux le week-end du 27 février, avec une sortie d’une heure par jour autorisée. L’ambiance est particulière, avec des contrôles renforcés dans ces deux régions.

Le centre-ville de Dunkerque (Nord) est presque désert, samedi 27 février. Les commerces sont fermés, les déplacements sont limités. Le confinement est de retour, mais pas tout à fait comme avant. Le marché est ouvert, sous condition : comptage des entrées, gel hydroalcoolique et attestation de rigueur. La police municipale assure les contrôles. En ce début de journée, chacun semble s’y soumettre de bon gré, même si le week-end s’annonce long, confinés à la maison. "Nous, on a la chance d’avoir un jardin, et on espère que ça durera le moins longtemps possible et que pour ça, les gens soient le plus discipliné possible", explique un habitant de la ville.

"Un certain relâchement"

À Nice (Alpes-Maritimes), le maire a décidé de fermer les accès à la plage. Les promenades autorisées ne pourront donc pas avoir lieu au bord de l’eau. Sur la promenade des Anglais, les contrôles ne laissent rien passer. "On constate malgré tout un certain relâchement", assure le directeur de la police municipale de Nice, Richard Gianotti.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.