DIRECT. Covid-19 : 25 207 nouveaux cas et 286 décès en 24 heures

Les entrées à l'hôpital et en réanimation sont restées stables cette semaine par rapport à la semaine précédente.

Un centre de dépistage rapide du Covid-19, à Paris, en février 2021.
Un centre de dépistage rapide du Covid-19, à Paris, en février 2021. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Un total de 25 207 personnes ont été testées positives au Covid-19 sur 24 heures, indique Santé publique France vendredi 26 février. Le taux de positivité (pourcentage de personnes positives sur l'ensemble des personnes qui se sont fait tester) continue de grimper, à 7,1% contre 6,9% jeudi, retrouvant ainsi le plus haut de 2021, enregistré fin janvier. L'épidémie a par ailleurs causé la mort de 286 nouvelles personnes. Les hospitalisations et admissions en réanimation restent, elle, relativement stables. Suivez notre direct.

Le reconfinement de Paris, une "fadaise" pour Jean Castex. En visite au centre hospitalier de Nantes (Loire-Atlantique), Jean Castex a qualifié de "fadaise" l'idée d'instaurer des confinements locaux de trois semaines contre le Covid-19 avec pour objectif une réouverture totale ensuite, comme formulée jeudi soir par le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire. "Vous savez très bien qu'avec les variants, etc., ce n'est pas possible. Il ne faut pas raconter des fadaises. Il ne faut jamais raconter des fadaises", a-t-il déclaré devant le personnel du service de réanimation. 

Estrosi ferme les plages et la promenade des Anglais. "Il nous faut absolument éviter des rassemblements trop massifs avec un week-end qui s'annonce estival." Le maire LR de Nice (Alpes-Maritimes), Christian Estrosi, a annoncé sur sa page Facebook, vendredi 26 février, sa décision de fermer les plages, le trottoir sud de la promenade des Anglais, ainsi que quatre marchés de la ville. Une décision qui s'ajoute aux mesures de confinement imposées à partir de 18 heures jusqu'à lundi matin. 

 L'état d'urgence levé dimanche dans six départements du Japon. A moins de cinq mois des Jeux olympiques, l'état d'urgence sera levé dimanche dans six départements du Japon alors que le rythme des infections par le coronavirus ralentit, a annoncé vendredi 26 février le Premier ministre Yoshihide Suga. La mesure restera cependant en vigueur au moins jusqu'au 7 mars dans quatre autres départements, dont le grand Tokyo où les JO reportés en 2020 en raison de la pandémie doivent s'ouvrir le 23 juillet.

Vingt départements en surveillance renforcée. Ils recouvrent toute l'Ile-de-France, le Rhône, les Bouches-du-Rhône, l'Oise, le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, la Drôme, la Moselle, la Meurthe-et-Moselle ou encore l'Eure-et-Loir. Ils pourront faire l'objet de mesures de confinements locaux à partir du 6 mars.

Premier week-end de reconfinements locaux. La ville de Dunkerque (Nord) sera reconfinée à partir de ce vendredi soir jusqu'au lundi matin. Un confinement partiel à Nice et sur le littoral des Alpes-Maritimes commence également à partir de 18 heures et jusqu'à lundi à 6 heures pour au moins deux semaines.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

00h10 : Ce live est désormais terminé. Voici les principales informations de la soirée :

• Le confinement est entré en vigueur pour le week-end, dans l'agglomération de Dunkerque et sur le littoral des Alpes-Maritimes. Nous vous rappelons ce que vous avez le droit de faire ou non dans ces deux zones.


• Le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, est remplacé par Pablo Longoria. "C'est un nouveau chapitre pour l'Olympique de Marseille", a estimé le propriétaire du club, Frank McCourt.

• Un adolescent de 15 ans a été tué par balles devant une maison de quartier à Bondy, en Seine-Saint-Denis. Deux suspects sont activement recherchés, dans le cadre de l'enquête confiée à la direction territoriale de la sécurité de proximité de la Seine-Saint-Denis.

• Les services de renseignement américains ont accusé le prince héritier d'Arabie saoudite d'avoir "validé" l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en 2018, selon un rapport déclassifié aujourd'hui.


Ce direct reprendra à 9 heures.

23h52 : Je suis désolée et @Sandra, je n'ai qu'une réponse partielle à votre question. Les "déplacements liés à des transits ferroviaires, aériens ou en bus pour des déplacementsde longues distances" font partie des motifs prévus sur l'attestation dérogatoire. Il n'y aura donc aucun souci si vous rentrez par ces moyens de transport. Si vous vous déplacez en voiture, j'avoue ne pas pouvoir vous répondre à ce stade. La préfecture du Nord précise sur son site que les départs en vacances ne sont pas un "motif valable de déplacement dérogatoire", mais elle ne dit rien concernant les retours.

23h52 : Peut-on rentrer de vacances le samedi quand on habite à Dunkerque (et que l’on était en vacances dans les Alpes) ?

23h52 : Bonsoir Marie-Violette. Peut-on rentrer de vacances demain et regagner notre domicile à Dunkerque ? Merci

23h42 : Dans les départements qui risquent de se voir imposer des restrictions sanitaires plus importantes, plusieurs indicateurs sont scrutés par le gouvernement. Damien Mascret, médecin et journaliste, a donné quelques détails sur le plateau du "20 Heures" de France 2.

(FRANCE 2)

23h07 : "Economiquement, la librairie, c'est le commerce le moins rentable de France. Donc, c'est un commerce extrêmement fragile et la moindre perturbation peut engendrer une faillite."

23h06 : "Je suis vraiment très, très contente pour mes collègues libraires." La présidente du Syndicat de la librairie française se réjouit que les librairies aient été déclarées "commerces essentiels"."Dès le premier confinement [nous avons] mené une bataille pour dire que les librairies étaient un commerce essentiel", a-t-elle rappelé.

22h59 : Dix affiches réalisées par des artistes, dont le chanteur Mika, vont être exposées en mars sur les mâts-drapeaux et les colonnes Morris de Paris. Cette initiative vise à combler le vide laissé par la fermeture des musées, cinémas et salles de spectacle en raison de la pandémie.

Mika et Yasmine, affiche abribus "Pour le rituel du Printemps 2021" (Musée des Arts Décoratifs) (Musée des Arts Décoratifs)

22h43 : Bonsoir @Lou. Oui, c'est possible. Il vous faudra néanmoins vous munir d'une attestation dérogatoire et cocher la case 9 ("déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle,des achats de première nécessité, des retraits de commandes, des livraisons à domicile,ainsi que pour les déménagements" ).

22h43 : Bonsoir peux t’on déménager quand on se trouve dans une région confinée ?

22h20 : Les apprentis pilotes avaient devant eux la promesse du plein emploi. Mais le mois de mars 2020 a assombri leur horizon : en raison de la pandémie, les compagnies ne recrutent plus.

(FRANCE 2)

22h13 : La ministre des Sports a évoqué, sur BFM TV, la possibilité de mener des expérimentations pour le retour du public dans les stades "d'ici 3 ou 4 semaines". "Dans ces expérimentations, on pourra intégrer toutes les nouvelles technologies de crise comme les vaccins, les tests salivaires et antigéniques, et également tous les outils de la stratégie 'tester-alerter-protéger' comme des QR codes par zone", a précisé Roxana Maracineanu.

21h35 : À Dunkerque (Nord), près de 200 policiers et gendarmes ont été mobilisés dès ce soir pour veiller au respect du confinement durant le week-end. France 2 s'est rendu sur place.

(FRANCE 2)

21h22 : Quelque 25 207 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, selon Santé publique France. Le taux de positivité est passé à 7,1%, contre 6,9% hier. La France déplore en outre 286 décès supplémentaires liés à la maladie, ce qui porte le bilan total de l'épidémie à 86 147 morts.

(SANTE PUBLIQUE FRANCE)

21h02 : Bonsoir @Antoinette. Tout dépend de la raison de votre déplacement. S'il s'agit de l'un des motifs autorisés et listés sur l'attestation dérogatoire, la réponse est oui. Si vous vouliez partir en vacances, la préfecture du Nord indique sur son site que ce "n’est pas considéré comme un motif valable de déplacement dérogatoire".

21h02 : Bonsoir. J habite la région de Dunkerque J avais prévu de partir en Savoie le week-end prochain Pensez vous qu il sera possible de partir ?

20h12 : Il est temps de faire un nouveau point sur l'actualité, avant de passer à table :

• Le confinement est entré en vigueur pour le week-end, dans l'agglomération de Dunkerque et sur le littoral des Alpes-Maritimes. Nous vous rappelons ce que vous avez le droit de faire ou non dans ces deux zones.

• Les services de renseignement américains accusent le prince héritier d'Arabie saoudite d'avoir "validé" l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en 2018, selon un rapport déclassifié aujourd'hui.


• Les librairies ont rejoint la liste des commerces dits "essentiels" et pourront rester ouvertes en cas de confinement le week-end, selon un décret publié aujourd'hui au Journal officiel.

•La justice a rejeté le plaider-coupable de Vincent Bolloré et estime "nécessaire" la tenue d'un procès pour des faits notamment de corruption au Togo. Elle a toutefois validé une amende de 12 millions d'euros pour son groupe.

19h52 : Bonsoir . Disons le couvre-feu et le confinement s'enchaînent (ou se superposent, je vous laisse choisir le terme qui vous convient le mieux). Dans tous les cas, le résultat est le même : vous ne devez pas sortir de chez vous entre le vendredi, 18 heures, et le lundi, 6 heures, dans les zones concernées. Sauf pour l'un des motifs impérieux listés sur l'attestation. Bonne soirée !

19h51 : Pourquoi les confinements dits de week-end sont annoncés comme étant mis en place du vendredi 18h au lundi 6h si les motifs de sortie supplémentaires ne sont finalement valables qu'en journée ?Si le confinement ne se substitue pas au couvre feu, il ne concerne donc que les journées du samedi et dimanche (6h-18h), pas la période complète indiquée (ce qui prête à confusion).

19h48 : Ils ont repoussé les murs. Le lycée des Sardières, à Bourg-en-Bresse (Ain), a trouvé une solution pour espacer le plus possible les élèves à l'heure de la cantine : installer des barnums dans la cour.

(FRANCEINFO)

19h39 : C'est le cas, . Vous devrez vous munir d'une attestation et cocher la case numéro 1, "activité professionnelle, enseignement et formation". Bonne soirée.

19h39 : Je dois suivre une formation le samedi. J'ai une convocation. Est ce que cela fait partie des raisons permettant de sortir sur Nice malgré le confinement du week-end ?

19h36 : Bonsoir . L'attestation dérogatoire est la même pour le couvre-feu et le confinement le week-end (une seconde page y a été ajoutée). Vous la trouverez sur le site du ministère de l'intérieur. Elle précise que les motifs supplémentaires ("achats", "activité physique" dans la limite d'une heure, etc.) ne sont applicables que "de 6 heures à 18 heures". A 19 heures, vous n'aurez donc le droit de sortir que pour l'un des huit motifs autorisés pendant le couvre-feu.

19h36 : Bonjour FI ! J'ai deux petites questions :1- Où trouver les attestations dérogatoires pour le confinement du week end 2- à 19h le week end, je suis sous quel statut : couvre feu ou confinement ? Merci !

19h31 : Bonsoir @Confiné à DK. Vous trouverez l'attestation dérogatoire sur le site du ministère de l'intérieur. Il faut cocher la case 9 ("achats") qui se trouve sur la deuxième page du document.

19h31 : Habitant la région de Dunkerque je suis confiné pour le week-end. Demain je dois aller faire des achats essentiels mais dans l’application tous AntiCovid il n’y a pas de motif pour l’attestation qui correspond !Comment faire ?

19h04 : Le président de la République a évoqué hier la préparation d'un outil qui serait différent du contesté "passeport vaccinal". Mais que sait-on de ce futur sésame ? Nous répondons à quatre questions sur le "pass sanitaire" qu'Emmanuel Macron souhaite mettre en place.

18h47 : "C'est compliqué, parce que le week-end, j'aime bien voir ma famille. Rester seule, enfermée dans un appartement... J'ai un tout petit balcon, c'est très très long et j'ai l'impression que ça ne va jamais se terminer."

A Dunkerque, certains prennent "leur mal en patience" au premier jour du confinement le week-end, quand d'autres espèrent que la mesure "sera vite [terminée]". Reportage sur place de nos équipes.

18h20 : Bonne nouvelle pour le secteur du livre. Les librairies ont rejoint la liste des commerces dits essentiels et pourront rester ouvertes en cas de confinement le week-end, selon un décret publié aujourd'hui au Journal officiel. Elles pourront ouvrir les samedis et dimanche entre 6 heures et 18 heures.

18h19 : A 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Le confinement entre en vigueur pour le week-end dans l'agglomération de Dunkerque et sur le littoral des Alpes-Maritimes. Le maire de Nice a par ailleurs annoncé la fermeture des plages de la ville et d'une partie de la promenade des Anglais. Suivez notre direct.


• Jean Castex qualifie de "fadaise" la proposition de confiner Paris. Hier soir, la mairie de Paris avait annoncé vouloir mettre sous cloche la capitale pour trois semaines, avant d'avancer ce matin qu'il ne s'agissait que d'une "hypothèse".

• Une juge rejette le plaider-coupable de Vincent Bolloré et estime "nécessaire" la tenue d'un procès pour des faits notamment de corruption au Togo. Elle a toutefois validé une amende de 12 millions d'euros pour le groupe Bolloré, permettant ainsi la fin des poursuites contre la multinationale.

L'opposant russe Alexeï Navalny a été envoyé en colonie pénitentiaire, où il doit purger une peine de deux ans et demi de détention, a annoncé le chef des services de prisons russe.

17h51 : Bonjour @question, oui c'est possible ! Contrairement à ce qu’avait demandé Olivier Véran, mercredi, lors de son déplacement à Dunkerque, l'arrêté de la préfecture du Nord ne prévoit pas l'interdiction de la vente d’alcool à emporter dans le département. Notez d'ailleurs que le ministre de la Santé n'avait de toute façon pas recommandé d'interdire la vente d'alcool dans les magasins, mais simplement d'empêcher les commerces comme les bars ou les cafés de proposer des boissons alcoolisées dans des gobelets à emporter. L'arrêté prévoit toutefois l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique, ce qui devrait de facto dissuader les commerçants d'en proposer à la vente à emporter.

17h50 : Bonjour France Info 😊 Est-ce qu’on peut acheter de l’alcool ce week-end à Lille ? (on ne s’y retrouve plus trop dans les restrictions ...)Merci beaucoup pour votre travail

17h28 : A partir de septembre, 27 millions de doses des vaccins de Pfizer-BioNTech et de Johnson & Johnson seront produits par Sanofi chaque mois, a indiqué la ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, lors d'une visite d'une usine de Sanofi dans l'Eure. Le groupe pharmaceutique français a par ailleurs lancé un nouvel essai clinique lundi pour espérer pouvoir proposer son propre vaccin.

17h19 : Bonjour @Aldé, la Fédération française de rugby a annoncé l'arrêt des compétitions de rugby amateur "dans leur format officiel" pour la saison 2020-2021, en raison du contexte sanitaire, sans montées ni relégations, sauf pour celles bénéficiant d'une dérogation, explique France tv sport.

17h19 : Bonjour FI. La FFR a Décrétée une saison blanche pour les clubs. amateurs

17h04 : "Prendre l'air iodé, respirer et voir la mer". Les Parisiens, dont les vacances se terminent dimanche soir, ont été nombreux à passer leurs vacances en Bretagne. Reportage sur la presqu'île de Crozon, où la fréquentation est même plus forte que les années précédentes.



(BENJAMIN ILLY / FRANCEINFO)

16h04 : "Il ne faut pas raconter des fadaises. Il ne faut jamais raconter des fadaises."

"Vous avez entendu la mairie de Paris dire qu'il faut qu'on confine trois semaines et puis c'est fini. Mais vous savez très bien qu'avec les variants etc, ce n'est pas possible", a déclaré Jean Castex, lors d'un déplacement au centre hospitalier de Nantes (Loire-Atlantique). Hier soir, la mairie de Paris avait annoncé vouloir mettre sous cloche la capitale pour trois semaines, avant d'avancer ce matin qu'il ne s'agissait que d'une "hypothèse".

15h14 : Bonjour @MissCiloute, en fait ce sont les autorités locales qui instaurent au cas par cas le port du masque en extérieur, comme nous l'expliquons dans cet article. Si la règle est la même pour tous en ce qui concerne les lieux publics clos depuis le 20 juillet, c'est aux préfets ou aux mairies d'imposer ou non le masque "en extérieur dans les zones de circulation active du virus. Par exemple, dans la rue, au marché, dans le parc."

15h12 : Bonjour, Sur le JT j'ai vu une ville de France assez contaminée où ils étaient en train de mettre en place le port du masque obligatoire en ville. N'était-ce pas déjà le cas partour en France ?

15h01 : Un troisième vaccin autorisé au Canada. Les autorités de santé ont approuvé le produit d'AstraZeneca. Ottawa, qui a déjà autorisé les vaccins de Pfizer-BioNTech et de Moderna, a commandé 20 millions de doses de ce vaccin.

14h45 : Deux nouveaux outils dans la lutte contre le Covid-19. Un nouveau médicament par anticorps de synthèse, le Bamlanivimab, vient d'être autorisé en France, a annoncé Olivier Véran. Le ministre de la Santé a également mentionné un autre traitement thérapeutique, l'Interféron, une protéine qui intervient naturellement dans la réponse de l'organisme face à des infections. Voici ce qu'il faut savoir sur ce que certains immunologistes qualifient de "lueur d'espoir".

14h06 : Vidé, puis désinfecté. Le centre d'entraînement du XV de France, à Marcoussis (Essonne), va être minutieusement nettoyé après les nombreux cas de Covid-19 au sein des Bleus.

14h04 : A 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Le porte-parole du gouvernement appelle à "ne pas jouer avec les nerfs des Français". Gabriel Attal réagissaità la proposition de la mairie de Paris d'instaurer un confinement de trois semaines dans la capitale.

• Dans quatre heures, un confinement le week-end débutera dans l'agglomération de Dunkerque (Nord) et sur le littoral des Alpes-Maritimes. Le maire de Nice a annoncé la fermeture des plages de la ville et d'une partie de la promenade des Anglais. Suivez notre direct.


L'opposant russe Alexeï Navalny a été envoyé en colonie pénitentiaire, où il doit purger une peine de deux ans et demi de détention, a annoncé le chef des services de prisons russe.


Le principal suspect du meurtre d’un adolescent de 14 ans, lors d’une rixe mortelle à Boussy-Saint-Antoine, a été mis en examen et placé en détention provisoire.

13h28 : Bonjour @Eleki, effectivement la préfecture des Alpes-Maritimes a indiqué que durant le confinement le week-end, "les déplacements liés à l’activité physique individuelle et à la sortie des animaux de compagnie pour une durée maximale d’une heure et dans un rayon de 5 km autour du domicile" seront autorisés, à condition d'être en possession d'une attestation. Mais ces dernières ne semblent pas encore avoir été mises en ligne. Pour l'heure, sur le site du ministère de l'Intérieur et sur l'application TousAntiCovid, seules sont téléchargeables les attestations de déplacement durant le couvre-feu, qui permettent les sorties brèves pour promener son animal de compagnie mais pas pour se balader.

13h28 : Bonjour Alice, j'écris de Nice où le week-end s'annonce compliqué. Le communiqué de presse annoncant les restrictions prévoit la possibilité de sortir pendant 1 heure pour les déplacements liés à l'activité physique (voir ici : https://www.alpes-maritimes.gouv.fr/Actualites/COVID-19-Point-sur-la-situation-dans-les-Alpes-Maritimes/COVID-19-Adoptions-de-mesures-complementaires# ) MAIS..... les attestation n'en font pas mention. !!! (sauf pour les heureux propriétaires d'animaux de compagnie...)Alors on peut sortir faire un tour ou non ? :-)

13h22 : Ni champagne, ni stars sur le tapis rouge. La 78e cérémonie des Golden Globes, qui se tient dimanche, sera virtuelle en raison de la pandémie. Elle sera présentée par les actrices Amy Poehler et Tina Fey. Quels sont les films nommés ? Réponse dans notre article.





(ROBYN BECK / AFP)



13h14 : "Cette épidémie joue avec les nerfs des Français depuis maintenant un an. Il est important que nous-mêmes ne jouions pas avec les nerfs des Français."


En déplacement à Lyon, le porte-parole du gouvernement a réagi à la proposition de la mairie de Paris de confiner pendant trois semaines la capitale. "Nous tendons la main aux élus de Paris, qu'ils rejoignent la concertation, pour en discuter ensemble", a ajouté Gabriel Attal.

13h09 : "Je ne sais plus du tout où on en est", souffle Caroline. Alors que la mairie de Paris réfléchit à l'instauration d'un confinement dans la capitale, notre journaliste est allée à la rencontre des Parisiens. Pour certains d'entre eux, la piste n'est pas mauvaise et permettrait de remettre les compteurs à zéro face à l'épidémie. D'autres, résignés, s'inquiètent à l'idée d'être à nouveau enfermés seuls chez eux.



(RÉMI BRANCATO / FRANCE INTER)