Covid-19 : un week-end de confinement à Nice et Dunkerque

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : un week-end de confinement à Nice et Dunkerque
FRANCEINFO
Article rédigé par
B. Aparis, L. Benzaquen, V. Llado, France 3 Régions, D. Chevalier - franceinfo
France Télévisions

Le confinement est de retour dans le pays niçois et le Dunkerquois. Il a démarré vendredi 26 février à 18 heures, et se prolongera jusqu’à lundi 1er mars 6 heures. 

Vendredi 26 février, à 18 heures, les boutiques de Nice (Alpes-Maritimes) ont fermé et les habitants sont entrés dans un long week-end de confinement jusqu’à lundi matin. La mesure est mise en place pour lutter contre la propagation inquiétante du Covid-19 dans le département. Les Niçois sont, en outre, confrontés à des restrictions supplémentaires, prises par le maire LR de la ville, Christian Estrosi. Ce dernier a décidé de "fermer le trottoir sud de la promenade des Anglais, le sentier du littoral et les plages. Il nous faut absolument éviter les rassemblements trop massifs".

Dunkerque confinée aussi

Un air de blues a résonné sur le littoral. Les touristes et habitants de la commune se disent mitigés face à ces nouvelles mesures. "On a l'habitude chaque matin de se baigner, ça va nous miner le moral", confie un homme au micro de France Télévisions. À Dunkerque (Nord), qui se confine aussi ce week-end, les promeneurs ont profité de leurs dernières heures de liberté. "On essaie de profiter au maximum et on prend son mal en patience”, témoigne un Nordiste. Le confinement sera levé lundi à 6 heures du matin. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.