Covid-19 : les médecins appellent au reconfinement

Des médecins, épidémiologistes et infectiologues appellent le gouvernement à reconfiner la population. Ils estiment que le couvre-feu n’est pas une mesure suffisante pour contenir l’épidémie de Covid-19. 

FRANCE 2

Suite à l’évolution de l’épidémie, de plus en plus de médecins demandent un nouveau confinement. Ils souhaitent des mesures plus fortes, et tout de suite. "Est-ce qu’on les prend au mois de mars, avec tous les inconvénients que ça peut avoir (...) mais en même temps d’avoir des hôpitaux surchargés ou (...) un peu plus tôt, pour faire en sorte de baisser le nombre de cas pour passer finalement l’hiver sans avoir une submersion totale des hôpitaux", interroge le Pr. Renaud Piarroux, de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Pas encore saturés, les hôpitaux se remplissent néanmoins. On comptait mercredi 20 janvier 2 842 patients Covid en réanimation, un chiffre assez proche de celui qui avait déclenché le deuxième confinement. 

Reconfinement partiel ou global 

Le virus a changé et muté, et ce sont désormais les variants qui inquiètent les médecins. "Ces variants sont réputés pour ne pas être plus mortels, si vous avez plus de cas hospitaliers, au bout du compte vous aurez plus de ces formes graves", explique le Dr. Benjamin David, infectiologue à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine). Les médecins réclament donc un reconfinement, qui pourrait prendre plusieurs formes : pour toute la population ou simplement les plus fragiles. La balle est désormais dans le camp du gouvernement. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière dans la chambre d\'un patient atteint du Covid-19, à l\'hôpital de Purpan à Toulouse (Haute-Garonne), le 27 novembre 2020.
Une infirmière dans la chambre d'un patient atteint du Covid-19, à l'hôpital de Purpan à Toulouse (Haute-Garonne), le 27 novembre 2020. (FR?D?RIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)