Covid-19 : l'Allemagne annonce la fermeture de la plupart de ses commerces et annule les offices religieux pour le week-end de Pâques

Au cours d'une conférence de presse, tenue dans la nuit de lundi à mardi après douze heures de réunion, Angela Merkel a annoncé plusieurs nouvelles mesures pour freiner la troisième vague épidémique qui frappe le pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chancelière allemande Angela Merkel, lors de sa conférence de presse concernant les nouvelles mesures restrictives, le 23 mars 2021 à Berlin (Allemagne). (MICHAEL KAPPELER / DPA/POOL / AFP)

Une fête de Pâques sous cloche. La plupart des commerces seront fermés et les offices religieux annulés ou organisés en ligne en Allemagne pour contrer la "nouvelle pandémie" de Covid-19 provoquée par le variant apparu au Royaume-Uni. Pendant cinq jours, du 1er au 5 avril, le pays va vivre un "temps calme" accompagné de restrictions renforcées décidées par Angela Merkel et les 16 Länder, au terme de plus de douze heures de négociations.

"La situation est grave. Le nombre de cas augmente de manière exponentielle et les lits de soins intensifs se remplissent à nouveau", a décrit la chancelière allemande, les traits tirés, lors d'une conférence de presse organisée au milieu de la nuit. Le taux d'incidence atteignait lundi 107,3 cas pour 100 000 personnes, en hausse constante ces dernières semaines, avec plus de 7 700 nouveaux cas et 50 décès signalés. L'Allemagne subit une "nouvelle pandémie (...) clairement plus létale, clairement plus infectieuse, et plus longtemps contagieuse", a-t-elle mis en garde.

Les précédentes restrictions prolongées jusqu'au 18 avril

Le dispositif de "freinage d'urgence", négocié début mars et qui prévoit le retour des restrictions supprimées au début du mois lorsque le taux d'incidence dépasse 100 sur sept jours, va être actionné, a aussi prévenu la chancelière, qui souhaite éviter une saturation des services d'urgence et de réanimation.

Plus question d'envisager d'autres assouplissements dans l'immédiat : les restrictions en vigueur depuis fin 2020, comme les limitations de participants à des réunions privées, la fermeture de certains magasins non essentiels ainsi que des lieux de culture et de loisirs, sont prolongées jusqu'au 18 avril.

La plupart des lieux culturels, comme les clubs de sport, vont en revanche rester fermés, au moins jusqu'à mi-avril, malgré des tentatives de théâtres et salles de concert berlinois d'accueillir de nouveau du public testé le jour-même.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.