Covid-19 : l'accompagnement des malades isolés durant dix jours

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : l'accompagnement des malades isolés durant dix jours
France 2
Article rédigé par
Y. Relat, M. Niewenglowski, Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 et casser les chaînes de contamination, la période d'isolement est passée de sept à dix jours. Comment les personnes contraintes à l'isolement sont-elles prises en charge et accompagnées ? 

Afin de casser les chaînes de contamination au Covid-19, la période d'isolement a été étendue à dix jours au lieu de sept. Pour toute une famille rencontrée par France 2, le septième jour d'isolement débute dans leur appartement près de Paris. Un père et ses trois fils sont au chevet d'une maman diagnostiquée positive au variant britannique, mercredi 17 février. 

Un infirmier pour faciliter l'autoconfinement

Amina Ben Abderrazak doit ainsi faire chambre à part. "C'est dur, surtout pour les petits", déplore-t-elle. De nouveaux rituels quotidiens ont été mis en place, comme l'aération de l'appartement ou la désinfection méthodique de la table du salon. Nader Ben Abderrazak, le père de famille, désormais cas contact, a également dû demander de l'aide à sa famille, notamment pour les courses.

Pour ce père et ses trois fils, une semaine d'isolement et un dépistage sont obligatoires avant de pouvoir sortir de nouveau. Pour faciliter cet autoconfinement, les familles qui le demandent peuvent recevoir la visite d'un infirmier, notamment pour faire remonter les besoins, comme une aide pour les courses, ou faire part d'une difficulté matérielle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.