Covid-19 : des patients profondément marqués après la réanimation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Covid-19 : des patients profondément marqués après la réanimation
France 3
Article rédigé par
F. Bouquillat, J. Jonas, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

De nombreux patients guéris du Covid-19 et passés par la réanimation connaissent des moments compliqués. Entre blessures physiques et psychologique, la reconstruction est compliquée.

Comme des milliers de Français, Christine a été atteinte par le Covid-19 sous une forme grave, nécessitant un placement en réanimation. Durant trois semaines, la mère de famille a lutté, avant de finalement s'en sortir. Suivie, elle est suivie concernant l'impact de la maladie sur sa santé physique, mais également mentale. Un sentiment de culpabilité ronge la femme. "Même si je sais que c'est la maladie, que je n'y peux rien, mine de rien, c'est compliqué de savoir ce qu'ils ont supporté", explique Christine.

Un impact important au niveau psychologique

Suivie au CHU de Saint-Étienne (Loire), la mère de famille est observée par le chef de service de réanimation, qui s'intéresse également à la santé mentale de sa patiente, qui a mieux récupéré au niveau physique. C'est également un moyen de faire un bilan concernant la prise en charge des patients, afin de pouvoir l'améliorer et permettre une meilleure gestion pour les familles. "Près de 80% des gens qui viennent en réanimation sortent vivants, donc c'est un succès. Mais à un prix parfois très cher, sur le plan physique et somatique, et sur le plan psychologique", développe le Professeur Guillaume Thiery, chef du service de réanimation du CHU de Saint-Étienne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.