Covid-19 : craignant un confinement imminent, les Parisiens ont investi les quais de Seine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : craignant un confinement imminent, les Parisiens ont investi les quais de Seine
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Pravaz, T. Franschet - France 2
France Télévisions

Les quais de Seine étaient bondés de Parisiens profitant du soleil dimanche 28 février. La capitale fait cependant partie des départements placés sous "surveillance renforcée", en raison de la circulation active du Covid-19.

Dimanche 28 février, les Parisiens étaient encore nombreux à profiter du soleil sur les quais de Seine, peu avant le couvre-feu. La promenade privilégiée des habitants de la capitale a été remplie une bonne partie de l’après-midi, alors même que Paris est placé sous "surveillance renforcée" et que le gouvernement envisage d'annoncer début mars des restrictions, qui pourrait être un confinement. Un sursis dont beaucoup avaient conscience, dimanche. "Quand je suis sortie, je me suis dit qu’il fallait que j’en profite, parce que, à mon avis, la semaine prochaine, on sera confiné au moins le week-end", confie une jeune femme.

Concertation entre Anne Hidalgo et les maires d’arrondissements

Le Premier ministre, Jean Castex, a prévenu, jeudi 25 février, qu’à Paris, comme dans toute l’Île-de-France, l’évolution de l’épidémie est importante, demandant une surveillance étroite. Lundi 1er mars, Anne Hidalgo réunit les maires d’arrondissement, avant de rencontrer le préfet de police et le directeur de l’Agence régionale de santé. La maire de Paris leur soumettra ses propositions pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Les décisions devraient être annoncées jeudi 4 mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.