Cet article date de plus de trois ans.

Covid-19 : après Nice, Dunkerque bientôt confinée également ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
dunkerque -
dunkerque dunkerque - (France 2)
Article rédigé par France 2 - L. Haffaf, M. David, F. Bellouti, R. Mompach, R. Poirier
France Télévisions
France 2

Dunkerque (Nord) pourrait connaître un confinement local, comme les Alpes-Maritimes lundi 22 février. Le maire demande au gouvernement un examen en urgence de la situation. La diffusion du virus est quatre fois plus élevée que dans le reste du pays.

Dunkerque (Nord) et Nice (Alpes-Maritimes), deux villes à l'opposé géographiquement, mais à la propagation du Covid-19 presque semblable. Un confinement partiel le week-end a été décidé sur une partie de la Côte d'Azur. À Dunkerque, les habitants sont divisés. "Que le week-end, je ne vois pas tellement l'intérêt", confie un Nordiste. "Pour sauver les vies de nos compatriotes, on est prêts à faire l'effort", assurent deux jeunes.

901 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants

Pour les commerçants de la ville, un confinement même partiel serait un coup dur. "Ce sera difficile si on est reconfiné", témoigne Eugénie David, l’une d’eux. Dans la Communauté urbaine de Dunkerque, le taux d'incidence ne cesse de grimper. Il est désormais de 901 cas de coronavirus pour 100 000 habitants. L'offre de vaccination a déjà été renforcée et un dépistage massif est toujours en cours. Philippe Amouyel, professeur au CHU de Lille (Nord), est favorable "à des mesures restrictives et des plans d'isolement". La préfecture du Nord étudie de près la situation sanitaire et des mesures pourraient être annoncées dans les prochains jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.