Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : à Shanghai, en Chine, les habitants protestent face à un confinement interminable

Publié
Covid-19 : à Shanghai, en Chine, les habitants protestent face à un confinement interminable
Covid-19 : à Shanghai, en Chine, les habitants protestent face à un confinement interminable Covid-19 : à Shanghai, en Chine, les habitants protestent face à un confinement interminable (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Miguet, G.Caron, K.Wang, C.Wang
France Télévisions
France 2

Jeudi 14 avril, les habitants de la ville de Shanghai, en Chine, sont confinés depuis plus de deux semaines. Face à la répression sévère des autorités, ils protestent contre ce confinement.  

Les 25 millions d'habitants de Shanghai sont toujours confinés, jeudi 14 avril. Certains réclament à manger, d'autres crient leur frustration. "On ne sait pas combien de temps le confinement va durer", rapporte un homme, qui filme avec son portable. Dans le ciel, des drones rappellent les habitants à l'ordre. "Veillez à contrôler vos désirs de liberté", assènent-ils. Ceux qui sortent se font violenter, tabasser par les autorités chinoises.  

Les habitants réclament à manger 

Les services publics et bénévoles devant nourrir la population sont débordés. Les habitants ont faim, ils réclament des vivres. Les Shanghaïens sont autorisés à sortir pour se faire tester. S'ils sont positifs, ils sont parfois isolés de force. Les malades craignent de séjourner dans les centres de quarantaine. Là, ils vivent dans des conditions sommaires, avec une lumière constamment allumée. En Chine, 23 autres villes sont confinées, ce qui représentent 200 millions d'habitants.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.