Covid-19 : 38% des Français ont réduit leur pratique sportive pendant le premier confinement

La pratique sportive de l'ensemble des Français est toutefois restée stable en 2020 par rapport au précédent baromètre de 2018.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes font du sport dans le bois de Vincennes (Paris) pendant le confinement, le 19 mars 2020.  (YANN CASTANIER / HANS LUCAS / AFP)

Près de 40% des Français ont diminué leur pratique sportive pendant le confinement du printemps 2020, selon un baromètre de l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep) et du Credoc publié lundi 1er mars par le ministère des Sports. A contre-courant, 20% d'entre eux ont fait plus de sport pendant cette période. Ceux qui ont continué de pratiquer ont fait de la randonnée, de la marche, du footing et du fitness.

Le sport à domicile a eu du succès, puisque 47% des pratiquants déclarent avoir fait du sport chez eux, contre 24% hors confinement et 18% selon le baromètre 2018. Et la durée des séances a elle aussi baissé pendant cette période.

Une reprise pendant le reste de l'année

La pratique sportive est toutefois restée stable sur l'ensemble de l'année. Le précédent baromètre remonte à 2018, année au cours de laquelle 66% des Français avaient déclaré avoir pratiqué au moins une activité physique et sportive au cours des douze derniers mois. Ils sont 65% en 2020, selon cette enquête réalisée du 11 juin au 3 juillet auprès de 4 000 personnes représentatives (15 ans et plus).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.