Coronavirus : "J'ai eu peur de mourir", confie Pierre, 25 ans, contaminé il y a trois mois

La hausse des contaminations au Covid-19 touche avant tout les jeunes, les moins de 30 ans qui semblaient pourtant épargnés par le virus. Un jeune homme, Pierre, a été touché par le virus il y a trois mois. Il garde encore des symptômes. 

France 2

Pierre, âgé de 25 ans, a attrapé le Covid-19 au début du confinement. Jusqu'au confinement, il continuait à vivre sa vie sociale normalement. "Une vie sociale très active. On relativisait un peu, surtout à notre âge", explique le jeune homme, qui pensait qu'il ne risquait pas grand chose. Il continuait à vivre normalement sans se protéger. 

Toute une panoplie de symptômes 

Le 19 avril dernier, il se réveille fatigué. Après avoir appelé sa copine, il n'arrive plus à parler ni respirer. "Les premiers jours, j'ai eu toute la panoplie des symptômes. Des frissons, des maux de gorge, de la toux. Au bout de deux semaines, c'est devenu assez cyclique, j'étais un peu mieux le matin, et à 13 heures, rechute totale. Pour la première fois de ma vie, j'ai eu peur de mourir", précise le jeune homme qui s'est isolé pour ne pas contaminer son colocataire et ses proches.  

Trois mois et demi après avoir contracté le Covid-19, Pierre a toujours des symptômes. Des coups de fatigue persistants, une faiblesse respiratoire : "Je sens que je ne suis pas à 100 % d'un point de vue respiratoire. Je ne suis pas totalement guéri", explique le jeune homme. Sur les réseaux sociaux, il partage son expérience avec d'autres personnes qui gardent des symptômes persistants, une façon pour lui de trouver du "réconfort" auprès de ceux qui vivent la même chose que lui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pierre, 25 ans, garde des symptômes du coronavirus.
Pierre, 25 ans, garde des symptômes du coronavirus. (France 2)