Coronavirus : en Espagne, les autorités rétablissent des restrictions dans une deuxième zone, dans le nord-ouest du pays

Les 70 000 habitants d'un comté de Galice ont interdiction de sortir de ce périmètre.

Un passant portant un masque de protection dans une rue de Pontevedra, en Galice (Espagne), le 4 mai 2020.
Un passant portant un masque de protection dans une rue de Pontevedra, en Galice (Espagne), le 4 mai 2020. (MIGUEL RIOPA / AFP)

Ce n'est pas tout à fait le retour du confinement, mais presque. Dimanche 5 juillet, les autorités de la région de Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne, ont rétabli des mesures de restriction dans un comté pour lutter contre la recrudescence de cas de Covid-19. Une décision similaire avait été prise samedi en Catalogne.

Depuis minuit, les 70 000 habitants des 14 localités du comté d'A Mariña, sur la côte nord de l'Espagne, ne peuvent pas sortir de la zone ni se réunir à plus de 10 personnes. La capacité d'accueil des lieux clos a été révisée à la baisse. Des mesures décidées pour au moins cinq jours, au terme desquels la situation sera réévaluée.

"Actuellement, nous avons 106 cas positifs, ce qui représente une hausse de 21 cas depuis hier", a expliqué le responsable sanitaire régional samedi. "Il est nécessaire de nous isoler pour éviter une augmentation exponentielle du nombre de cas".