Confinement : rire malgré la pandémie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Confinement : rire malgré la pandémie
France 2
Article rédigé par
C. Mallay, E. Prigent, J-J. Buty, P. Eveque, C. Ricco - France 2
France Télévisions

Des vidéos humoristiques postées sur les réseaux sociaux ont égayé les journées de confinement. Malgré la pandémie, les Français n'ont jamais eu autant besoin de rire. 

Malgré ces temps troublés, les Français, derrière leur masque, ont toujours envie de rigoler. Mais comment faire rire au temps du Covid-19 ? Du jour au lendemain, Olivia Moore, humoriste depuis 10 ans, a dû quitter les planches pour se confiner. Cette mère de trois enfants s'est alors lancée dans l'écriture de vidéos destinées aux réseaux sociaux. "Je me suis dit, finalement, ta place reste celle qu'elle a toujours été, celle d'essayer de faire rigoler les gens", confie-t-elle. 

Générer du bien-être

Le Covid-19 inspire. L'humoriste Karim Duval a décidé de transformer la tragédie en comédie, et créé des vidéos qui font le buzz, comme "le Covidisme", ou la nouvelle religion à la mode. "C'est impossible de ne pas parler du Covid. [...] Vaut mieux en rire, parce que c'est un remède, c'est le meilleur remède contre la colère", avance-t-il. Rire malgré la pandémie : les Français n'en ont jamais eu autant besoin. "Le rire va vraiment activer le circuit de la récompense, véritablement générer du bien-être, mais pas uniquement : il agit sur la santé physique, sur la santé morale, mais aussi sur la santé intellectuelle", explique Sylvie Chokron, neuropsychologue et directrice de recherche au CNRS.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.