Confinement : la vente des produits concernés par la fermeture des commerces de proximité interdite dans les grandes surfaces à partir de mardi

C'est le Premier ministre Jean Castex qui l'a annoncé dimanche soir, pour apaiser la polémique sur la fermeture des petits commerces pendant le confinement, alors que les grandes surfaces restent portes ouvertes. La mesure prendra effet par décret.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dans le cadre du reconfinement, le gouvernement français avait déjà annoncé, le 30 octobre 2020, que les rayons livres et culture des grandes surfaces seraient temporairement fermés par souci d'équité entre grandes surfaces et librairies indépendantes. (SEBASTIEN RIEUSSEC / HANS LUCAS / AFP)

Il a tranché après un week-end de polémique. Le gouvernement a décidé de fermer, à partir de mardi, les rayons non essentiels dans les grandes surfaces, plutôt que d'autoriser les petits commerces à rouvrir, a annoncé le Premier ministre, sur TF1, dimanche 1er novembre. "Nous ne reviendrons pas sur les mesures annoncées" pour lutter contre la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, a lancé Jean Castex, mais "la vente des produits qui (…) sont d'ores et déjà interdits dans les commerces de proximité" sera interdite "dans les grandes surfaces", a-t-il déclaré précisant qu'un décret serait publié mardi matin. 

"Ce n'est certainement pas le moment de revenir sur les mesures annoncées, c'est beaucoup trop tôt", a estimé le chef du gouvernement qui a exhorté "toutes et tous, au-delà des commerçants, [à être] extrêmement vigilants" et à respecter ce confinement. "Il en va de la survie de l'économie, il en va de notre santé collective", a-t-il fait valoir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.