Confinement : casse-tête sur la Côte-d'Azur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : casse-tête sur la Côte-d'Azur
France 3
Article rédigé par
L. Navez, E. Quinart, R. Pohier - France 3
France Télévisions

Les habitants des villes et villages des Alpes-Maritimes, frontaliers avec le Var, vivent une situation frustrante alors que leur confinement a débuté ce week-end. 

Le gouvernement a promis beaucoup de pédagogie dans la gestion des confinements dans les départements où il a été décrété. Et il en faut, notamment dans les cas des frontières entre des territoires confinés et d'autres qui ne le sont pas. Ainsi dans les Alpes-Maritimes, les habitants accusent le coup quand ceux du Var voisin échappent aux mesures sanitaires mais craignent de devoir les subir à court-terme. "On est à 50 mètres (des Alpes-Maritimes), on fait des envieux, mais on est dans le Var, on est libres", explique une habitante près de Saint-Raphaël (Var). 

Des habitants résignés

Mais la liberté pourrait ne pas durer.  "Dans le Var, le taux d'incidence est très élevé mais les autorités n'ont pas pris de mesures supplémentaires", explique depuis le Var le journaliste Thomas Cuny. "Mais je fais quelques mètres, je me trouve dans les Alpes-Maritimes. Ici le taux d'incidence explose et le département est confiné depuis ce week-end", ajoute le journaliste. Les frontaliers qui sont du "mauvais" côté sont résignés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.