Confinement : la vie quotidienne à Rome

192 pays et territoires sont touchés par la pandémie de coronavirus. Comment la vie quotidienne s’organise-t-elle en Italie, le pays le plus endeuillé ?

France 2

À Rome, en Italie, le Colisée et tous les sites romains culturels sont fermés depuis début mars en raison de la crise sanitaire. Les restaurants, cafés, et hôtels ont suivi 10 jours plus tard, ainsi qu’une partie des frontières. Les 60 millions d’Italiens se sont retrouvés enfermés dans leur propre pays, avec juste quelques observateurs étrangers. 

Chaque soir, l’Italie écoute avec attention les bilans des services de santé

Avec les mesures de confinements instaurées en Italie, comment le quotidien des habitants se déroule-t-il ? “Dans les supermarchés, il est obligatoire de porter des gants à usage unique pour pouvoir toucher les produits en toute sécurité. Il est conseillé de faire ses courses deux fois par semaine maximum. Aucune pénurie n’a été constatée, que ce soit dans les produits d’entretien ou dans l’alimentaire”, explique Laura Tositti, journaliste de France Télévisions. Les Romains suivent les règles avec beaucoup de discipline. Chaque soir, l’Italie écoute avec attention les bilans des services de santé : le nombre de décès et de personnes contaminées baisse de manière régulière. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux membres du personnel soignant dans un hôpital de Rome, en Italie, mercredi 8 avril 2020. 
Deux membres du personnel soignant dans un hôpital de Rome, en Italie, mercredi 8 avril 2020.  (ANDREAS SOLARO / AFP)