Cet article date de plus de deux ans.

Confinement : des initiatives solidaires pour venir en aide aux plus fragiles

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : des initiatives solidaires pour venir en aide aux plus fragiles
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Appels aux dons ou diverses actions... Pendant le confinement, la solidarité ne manque pas d'idées et se conjugue au pluriel.

Depuis mercredi 8 avril, le maire de Relecq-Kerhuon (Finistère) fait du porte-à-porte pour distribuer un courrier bien particulier : des chèques alimentaires, 150 euros par enfant et par mois. Une manière d'aider financièrement les familles en difficulté en l'absence de cantine scolaire. Ce type d’initiative se multiplie en France. Et les artistes jouent aussi le jeu, comme JR, qui s'est associé à plusieurs chefs cuisiniers de Paris (Île-de-France). Ensemble, grâce aux dons et aux surplus alimentaires, ils prévoient de distribuer plus de 5 000 repas par jour.

Renvoyer l’ascenseur

Toujours pour venir en aide aux plus démunis dans cette période de coronavirus, l'humoriste Blanche Gardin a fait un appel aux dons sur les réseaux sociaux. Cette solidarité marche aussi dans les deux sens. Dans un centre d’hébergement d'urgence parisien, des couturiers sans-papiers ont confectionné des masques en tissu. Une manière, pour eux, de renvoyer l'ascenseur aux bénévoles qui les aident au quotidien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.