C'est mon boulot, France info

Comment répondre aux questions cruciales du droit du travail : une sélection d'applications et de sites sûrs

Plusieurs applications permettent de répondre à toutes vos questions qui concernent le monde du travail en cette période de coronavirus.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'application Nos Droits sur un smartphone. Photo d\'illustration.
L'application Nos Droits sur un smartphone. Photo d'illustration. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Chômage partiel, droit de retrait, arrêt maladie… Pour qui, à quelles conditions, avec quelles conséquences ? Plusieurs sites et applis sont justement apparus pour  répondre à ces questions. La première appli qui parait évidente c'est NosDroits. Elle est gratuite, téléchargeable sur Google Play et sur l’App Store. NosDroits propose deux mille réponses à autant de questions que vous vous posez. Elle est actualisée tous les jours, avec une ou deux notifications qui permettent de se tenir au courant des derniers changements de réglementation. Et ils sont nombreux : pas moins de neuf ordonnances ont été rédigées ces derniers jours par le cabinet de Muriel Pénicaud, la ministre du Travail.

Les réponses proposées par l’appli NosDroits ont été rédigées par une équipe de cinq personnes, trois juristes et deux avocats du cabinet de prévention des risques Technologia. Les textes engagent la responsabilité de leurs auteurs et ils sont donc parfaitement fiables. On y trouve des choses très pointues, mais toujours rédigées dans un souci de clarté. Ce sont par exemple les conséquences du chômage partiel pour un élu titulaire du comité économique et social, les conséquences du chômage partiel sur les congés, ou la rupture de la promesse d’embauche en temps d’épidémie.

Des fiches et des FAQ sur les sites de syndicats

D’autres plateformes existent pour répondre aux questions sur le coronavirus. L’UGICT-CGT, la CGT des cadres, propose sur son site, ugict.cgt.fr, dix fiches très bien faites sur le droit du travail pendant la crise sanitaire. Avec notamment tout un volet sur le télétravail, cheval de bataille du syndicat. L’employeur a-t-il le droit de placer certains salariés en télétravail et pas les autres ? Que faire si l’employeur ne donne pas les moyens pour faire le télétravail ? Ou encore, je suis salarié vulnérable et je ne peux pas télétravailler, suis-je obligé d’aller travailler ?

La CFDT propose elle aussi sur son site un espace baptisé Coronavirus : les réponses à vos questions. Une foire aux questions actualisée régulièrement.

Côté secteur public, on attend pour ces prochains jours, également de la part de la CGT, un site consacré au travail des agents publics pendant l’épidémie. Il sera publié sur le site de l’UFSE-CGT. Et il y a aussi les informations officielles comme celles du site du ministère du Travail, dans la rubrique Actualités, avec des fiches par métier, sur les bonnes pratiques, et des questions-réponses spécifiques, par exemple sur la formation ou sur l’apprentissage.

L\'application Nos Droits sur un smartphone. Photo d\'illustration.
L'application Nos Droits sur un smartphone. Photo d'illustration. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)