Chine : des lunettes thermiques pour traquer le coronavirus

La science peut compter sur la technologie pour l'assister. Depuis quelques années, on a vu apparaître de nouvelles manières de prendre sa température. Mais cela pourrait être changé grâce à des lunettes conçues en Chine.

France 2

C'est le nouveau gadget préféré de Xiaofei Niu. Avec ses nouvelles lunettes, l'agent de sécurité n'a rien à envier à Superman. Il voit désormais jusqu'à travers les corps. Grâce à une petite caméra thermique intégrée, il peut détecter la température de centaines de passants par minute, jusqu'à six mètres de distance.

"Les lunettes sont plus efficaces"

"L'avantage des lunettes, c'est que l'on peut garder une distance de sécurité. En plus, c'est plus précis que le pistolet thermique. Par exemple, quand il pleut, la température des corps baisse. Dans ces cas-là, les lunettes sont plus efficaces", explique Xiaofei Niu, qui est gardien de parc. Traquer la fièvre est devenu l'obsession en Chine. Les pistolets thermomètres sont partout. Les drones relèvent la température des habitants sous leurs fenêtres. La paire de lunettes thermiques coûte environ 3 000 €.

Le JT
Les autres sujets du JT
La science peut compter sur la technologie pour l\'assister. Depuis quelques années, on a vu apparaître de nouvelles manières de prendre sa température. Mais cela pourrait être changé grâce à des lunettes conçues en Chine.
La science peut compter sur la technologie pour l'assister. Depuis quelques années, on a vu apparaître de nouvelles manières de prendre sa température. Mais cela pourrait être changé grâce à des lunettes conçues en Chine. (France 2)