Cas de variants sud-africains : les écoles de Chambourcy restent fermées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Cas de variants sud-africains : les écoles de Chambourcy restent fermées
France 3
Article rédigé par
Caroline Sinz - France 3
France Télévisions

Dans les Yvelines, l’un des départements en sursis, de nombreux cas de variants sud-africains ont été détectés à Chambourcy. Des dépistages massifs sont organisés dans la ville et les écoles restent fermées.

"Lundi, il n’y aura pas de rentrée pour 1 200 élèves de Chambourcy. La maternelle, l’école élémentaire et le collège resteront fermés une semaine supplémentaire par mesure de précaution", informe la journaliste Caroline Sinz, en direct de la ville des Yvelines, samedi 27 février. Plusieurs cas de variants sud-africains ont en effet été détectés dans des établissements scolaires.

1 400 tests PCR prévus

"Le dernier jour avant les vacances, une enseignante de l’école maternelle a été testée positive au variant sud-africain. Aussitôt, d’autres tests ont été réalisés dans sa classe et auprès de tous les cas contact de cette enseignante", détaille la journaliste. 12 personnes ont été testées positives au variant sud-africain, cinq adultes et sept enfants.

Les autorités sanitaires organisent, pendant le week-end, des tests pour les personnes volontaires. 1 400 tests PCR sont prévus pour toute la population de Chambourcy. "Si trop d’enfants ou d’adultes sont testés positifs, les trois écoles pourraient rester fermées une semaine supplémentaire", conclut Caroline Sinz.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.