Bordeaux : des CRS veillent au respect des règles sanitaires

Face au rebond de l'épidémie de coronavirus, plusieurs grandes villes ont pris de nouvelles mesures restrictives. À Bordeaux, une quarantaine de CRS arpentent désormais les rues du centre-ville pour veiller au respect des règles en vigueur. 

France 2

À Bordeaux, de nombreux CRS ont été dépêchés de la région parisienne pour faire respecter les gestes barrières. Leurs patrouilles sillonnent les secteurs de la ville où le masque est obligatoire. Le plus souvent, les agents se contentent de rappeler le règlement. Si les passants n'ont pas de masque, ils s'exposent toutefois à une amende de 135 euros. Les CRS font aussi des contrôles dans les transports en commun. Leur présence est plutôt bien acceptée. "Si tous les gens respectaient, il n'y aurait peut-être pas besoin de contrôle", résume une habitante de la ville. 

400 PV dressés pour le moment

En soirée, ce sont les bars et les restaurants qui sont particulièrement surveillés. Les règles en vigueur concernant la distanciation physique sont souvent rappelées. "On demande gentiment à ce que le patron fasse sa police sur sa terrasse", explique le commandant Emmanuel Traxel, de la compagnie de CRS n°5. Depuis leur arrivée à Bordeaux, les CRS ont dressé 400 PV en réponse à des infractions au protocole. Ils disent constater un meilleur respect des règles sanitaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un CRS en surveillance à Bordeaux
Un CRS en surveillance à Bordeaux (France 2)