Cet article date de plus d'un an.

Bassin d'Arcachon : les eaux usées surveillées de près

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Aquitaine : les eaux usées surveillées de près
France 3
Article rédigé par
Jean-François Géa - France 3
France Télévisions

L’analyse des eaux usées est l’une des pistes pour traquer plus efficacement les causes de l’épidémie de Covid-19. Elle permet d’essayer de déceler très tôt la présence du virus. Exemple en Gironde avec les eaux du bassin d’Arcachon.

Les prélèvements sont quotidiens à l’entrée et à la sortie de cette station d’épuration du bassin d’Arcachon (Gironde). Michael Roch, technicien des eaux usées sous surveillance ne surveille pas uniquement la qualité des eaux : "On fait des analyses pour le suivi de la qualité du traitement et ensuite pour le Covid-19."

Des tests depuis avril

Un test décidé dès le mois d’avril dans les cinq stations de traitement des eaux usées du bassin d’Arcachon. Sabine Jean-Denas du syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon déclare : "Nous étudions la présence du coronavirus dans les eaux usées traitées et dans les eaux usées brutes. D’une part pour apprécier l’évolution de la pandémie dans notre région et d’autre part pour vérifier l’efficacité de nos prélèvements sur ce virus." Cette technique est l’une des pistes pour traquer plus efficacement les causes de l’épidémie. Elle permet d’essayer de déceler très tôt la présence du virus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.