Après-coronavirus : comment "verdir" le système ?

Hubert Védrine, diplomate et ancien ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement Jospin, était l'invité du journal de 23 heures de franceinfo, jeudi 25 juin.

franceinfo

Pour Hubert Védrine, diplomate et ancien ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement Jospin, l'écologie doit être au cœur du fameux "monde d'après". "Le processus général 'd'écologisation', qui est un processus d'industrialisation, doit s'imposer, à mon avis, dans tous les pays et dans tous les domaines : l'agriculture, l'industrie, le transport, la construction (...) Il faut trouver une voie qui pourra entraîner les gens et ne pas les braquer", estime l'auteur de l'ouvrage "Et après ?", dans le journal de 23 heures de franceinfo, jeudi 25 juin.

"Une fonction globale et transversale"

Dans son essai, Hubert Védrine propose l'instauration d'un vice-Premier ministre qui sera en charge des dossiers liés à l'écologie mais aussi un PIB qui inclurait les efforts dans ce domaine. "L'écologie ne peut pas être gérée par un ministère en particulier, il faut une fonction globale, transversale", poursuit-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Hubert Védrine, diplomate et ancien ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement Jospin, était l\'invité du journal de 23 heures de franceinfo, jeudi 25 juin.
Hubert Védrine, diplomate et ancien ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement Jospin, était l'invité du journal de 23 heures de franceinfo, jeudi 25 juin. (franceinfo)