Air France : le gouvernement souhaite changer certaines habitudes

En parallèle de son plan d'aides au groupe Air France-KLM, le gouvernement demande à l'entreprise de baisser le nombre de ses vols intérieurs.

France 3

Finis les vols Paris-Rennes (Ille-et-Vilaine) ? En tout cas, le gouvernement souhaite que la compagnie aérienne Air France revoit ses plans de vol à l'intérieur de l’Hexagone. En effet, au moment d'apporter une aide financière de sept milliards d'euros au groupe, frappé par la crise du coronavirus, l'État lui a demandé de supprimer certains vols. "Pour savoir ceux qui sont menacés, c'est simple, Bruno Le Maire a fixé une condition : s'il est possible de faire un trajet en train en moins de 2 heures 30", explique le journaliste Viktor Frédéric sur le plateau du 19/20.

200 millions d'euros de pertes en 2019

"Mais attention, pas question de supprimer tous les vols sur ces lignes, certains vols seront maintenus, ceux qui permettent de réaliser une correspondance vers l'étranger", poursuit le journaliste. De son côté pour Air France, "pas question de donner plus de détails". "En revanche, la compagnie confirme que ces suppressions font partie de ses plans, la raison est économique. L'an passé, Air France a perdu 200 millions d'euros sur ces vols intérieurs."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions d\'Air France sur le tarmac de l\'aéroport Charles-de-Gaulle à Roissy le 1er avril 2018.
Des avions d'Air France sur le tarmac de l'aéroport Charles-de-Gaulle à Roissy le 1er avril 2018. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)