Aides à domicile : bataille autour des primes Covid

Les aides à domicile, en première ligne pendant le confinement, demandent la même prime que celle qui a été accordée au personnel soignant. Cette prime a été promise par le Premier ministre, mais ce sont les départements qui devaient les verser.

FRANCE 2

Pendant l'épidémie de Covid-19, elle n'a pas cessé son activité. Pélagie Blanchard est aide à domicile depuis dix-sept ans. Toucher une prime pour avoir travaillé ces derniers mois, c'est la promesse du gouvernement. Pour elle, c'est justifié. "Il faut qu'ils reconnaissent que le travail qu'on fait n'est pas un travail banal, facile. Je pouvais décider de rester chez moi et de me préserver, mais les gens ont besoin de nous", explique l'aide à domicile.

Qui va payer la prime ?

Pélagie Blanchard est une présence indispensable pour une femme âgée de 85 ans. "Depuis qu'elle est là, ça marche bien, il n'y a pas de problème", constate Otilia Martin Alonso. La prime pour les aides à domicile s'occupant de personnes âgées ou handicapées pourrait aller jusqu'à 1 000 €. Mais qui va la payer ? Dans l'Essonne, c'est le département qui prendra en charge la prime. Pour le département, la prime pourrait coûter 2,5 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les aides à domiciles permettent le maintien à domicile de nombreuses personnes âgées. 
Les aides à domiciles permettent le maintien à domicile de nombreuses personnes âgées.  (ROMAIN PERROCHEAU / AFP)