20 départements sous surveillance : pas d’annonce après une réunion à Matignon avec les préfets

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
20 départements sous surveillance : pas d’annonce après une réunion à Matignon avec les préfets
FRANCE 2
Article rédigé par
Astrid Mezmorian - France 2
France Télévisions

Samedi 27 février au matin, le Premier ministre Jean Castex a réuni les préfets et les responsables des agences de santé des 20 départements placés sous surveillance renforcée. Aucune annonce n’a été faite.

"La réunion vient tout juste de se terminer, nous fait savoir Matignon, mais il n’y aura pas d’annonce avant d’avoir parlé aux élus locaux", précise la journaliste de France 2 Astrid Mezmorian, à Paris, samedi 27 février. Le Premier ministre s’est, en effet, entretenu avec les préfets des 20 départements mis sous surveillance renforcée à cause de la propagation du Covid-19. "Ce matin, d’une certaine manière, c’était juste un point d’étape", ajoute-t-elle.

"La logique qui prévaut reste celle du cas par cas"

Le programme de cette réunion était "d’échanger", de "dialoguer aussi avec les directeurs des agences régionales de santé concernés". "Le but, c’est de caler la méthode en cas de flambée de l’épidémie, selon différents scénarios. Les préfets des Alpes-Maritimes et du Nord ont pu faire leur retour, d’une certaine manière, car, eux, ont déjà durci les mesures à Nice ou Dunkerque. La logique qui prévaut reste celle du cas par cas", précise la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.