Maladie de Lyme : les médecins plaident pour une meilleure détection

Les examens pratiqués en France pour identifier cette pathologie transmise par les tiques sont-ils vraiment efficaces? Une centaine de médecins lancent un appel au gouvernement pour améliorer les tests déjà existants.

France 2

La forêt, un temps chaud et humide, les conditions sont idéales pour la tique. Toute petite, mais redoutable, la tique peut être porteuse d'une bactérie, la borrelia responsable de la maladie de Lyme. Une maladie grave encore trop sous-estimée, selon les médecins qui alertent les pouvoirs publics. "Dès aujourd'hui, il faudrait pouvoir favoriser la création de centres avec des médecins motivés qui soignent des maladies chroniques depuis des années", explique le professeur Christian Perronne, spécialiste des maladies infectieuses.

Tests de dépistage peu fiables

Le problème, c'est que les tests de dépistage ne sont pas toujours efficaces, d’où la difficulté d'établir un diagnostic. Le plus souvent, la morsure de la tique passe inaperçue, une rougeur peut apparaître, mais elle se guérit toute seule. Dans certains cas, la maladie se déclare quelques semaines voire des années après la piqûre. Ce matin, mercredi 13 juillet, Marisol Touraine ne s'est pas exprimée, mais un programme d'actions pour lutter contre la maladie de Lyme est prévu en septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Il n\'existe actuellement aucun vaccin, ni traitement pour guérir de l\'infection Zika, transmise par le moustique.
Il n'existe actuellement aucun vaccin, ni traitement pour guérir de l'infection Zika, transmise par le moustique. (MARVIN RECINOS / AFP)