Plan santé : des assistants aux côtés des médecins

Pour désengorger les cabinets de médecine de ville, un nouveau métier, assistant médical, va être créé. Ce nouveau poste, pris en charge par la Sécurité sociale, va permettre de décharger les praticiens.

FRANCE 2

Elles enfilent la même blouse fuchsia tous les matins et partagent les mêmes passions. Difficile de faire la différence et pourtant Françoise Guillemot est médecin généraliste, et Marie Laurenzo, infirmière salariée du cabinet médical. Depuis 2012, elle prend en charge une partie de chaque consultation, un travail d'assistante médicale. "Je ne peux pas poser de diagnostic", précise Marie Laurenzo.

Dix patients de plus chaque jour

Pour un simple certificat médical par exemple, une infirmière peut prendre en charge l'essentiel du temps d'une consultation. Et pour une pathologie plus complexe, c'est le médecin qui prend la relève. Une organisation en binôme qui permet de réaliser un tiers de consultations supplémentaires : dix patients de plus chaque jour. Cette organisation a aussi permis de réduire les délais d'attente. L'assistance médicale est une pratique répandue en Allemagne ou en Suisse, et que le gouvernement souhaite développer en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les médecins sont souvent raillés dans la culture populaire.
Les médecins sont souvent raillés dans la culture populaire. (MAXPPP)