Cet article date de plus de cinq ans.

Loi Santé : fin 2017, seule la part mutuelle sera réglée par le patient

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Loi Santé : fin 2017, seule la part mutuelle sera réglée par le patient
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le médecin se verra rembourser l'autre part par l'assurance maladie. Une équipe de France 3 fait le point sur la loi.

La loi sur le tiers payant décrié par les syndicats de médecins verra bien le jour fin 2017, mais seulement pour la partie remboursée par la Sécurité sociale. Aujourd'hui, pour une consultation à 23 euros, le patient règle la totalité au médecin et se fait ensuite rembourser 15,10 euros par l'assurance maladie et 6,90 euros par sa mutuelle. Fin novembre 2017, seule la part mutuelle devra être réglée aux médecins. Une mesure franchement appréciée. "Pour moi c'est déjà une avancée. Si après le gouvernement arrive à faire en sorte que les assurés payent encore moins sinon rien, pourquoi pas", confie une jeune mère à France 3.

Les craintes des médecins 

Pour les médecins en revanche, c'est l'inquiétude, et parfois la colère. Certains ont peur de ne pas être correctement payés par l'assurance maladie, d'autres dénoncent une intrusion intolérable dans leur fonctionnement. Ils menacent de ne pas appliquer la loi. La loi Santé s'intéresse également à tous ceux qui sont couverts à 100% par la Sécurité sociale : femmes enceintes et patients de longues maladies. Pour eux, dès la fin 2016, ils ne devraient plus avoir un centime à débourser chez le médecin. Ils représentent 15 millions de personnes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.