Loi Santé : 19.000 manifestants (police), 50.000 (organisateurs)

La manifestation des blouses blanches contre le projet de loi santé de Marisol Touraine a rassemblé 19.000 personnes dimanche à Paris, selon la police, plus de 40.000 selon les organisateurs, sans réussir à infléchir pour autant la position de la ministre.

(Plusieurs milliers de blouses blanches ont défilé dimanche à Paris contre le projet de loi santé de Marisol Touraine © Radio France / Nathanaël Charbonnier)

"Tous unis pour la santé de demain". C'est derrière ce slogan qu'entre 19.000 et 50.000 professionnels de santé en colère ont défilé dimanche à Paris.

Médecins, internes, infirmiers libéraux, dentistes, reprochent au projet de loi qui doit arriver mardi au parlement de toucher "aux valeurs les plus essentielles de nos métiers : la liberté, l'égalité et la santé ", ont proclamé des manifestants aux abords du ministère de la Santé dimanche.

Des manifestants qui dénoncent aussi un manque de concertation et la généralisation du tiers payant réaffirmée par la ministre de la Santé lundi dernier. "La loi Touraine nuit gravement à la santé", "Tiers payant généralisé - médecins enchaînés, patients trompés" ou encore "Un tiers payant, deux tiers méfiants", pouvait-on lire sur les banderoles

Marisol Touraine, dont certains réclament la démission du gouvernement, a reçu une délégation de professionnels de la santé en fin d'après-midi. La ministre a dit avoir "*déposé à l'Assemblée nationale des amendements qui permettent de

répondre aux préoccupations " exprimées et a insisté sur sa "volonté de dialogue (...) qui a été constante au cours des derniers mois* ". Mais les professionnels de santé sont eux ressortis déçus de la rencontre et affirment vouloir "continuer la bataille" au Parlement.