Leucémie : découverte d'un traitement peu cher qui redonne de l'espoir aux familles

Layla, bébé britannique âgée d'un an, souffrait d'une leucémie. Il semblerait qu'elle ait été guérie. France 2 revient sur les faits.

FRANCE 2

Âgée d'un an aujourd'hui, la petite Layla avait été diagnostiquée avec une leucémie foudroyante, un cancer du sang. Les médecins avaient prévenu les parents. Son cas était désespéré. Elle n'avait qu'un mois à vivre. Une équipe d'un hôpital londonien leur propose un saut dans l'inconnu : un traitement expérimental, risqué, essayé sur des souris et encore jamais sur un être humain.

Entre 10 et 15 000 euros seulement

Le traitement a été élaboré conjointement par les médecins britanniques et une entreprise française de biotechnologie. Cette firme a développé des cellules révolutionnaires. Issues de donneurs, elles sont donc relativement bon marché à fabriquer. Elles sont ensuite génétiquement modifiées et sont enfin reprogrammées pour cibler et tuer exclusivement les cellules cancéreuses, sans toucher aux tissus sains.

Aujourd'hui la tumeur de Layla a complètement disparu. "C'est un miracle", affirme son père au micro de France 2. Elle devra cependant peut-être garder un traitement à vie. Et même si de nombreux tests doivent encore être pratiqués, l'un des plus grands espoirs générés par cette technique est son coût : entre 10 et 15 000 euros seulement.

Le JT
Les autres sujets du JT