Cet article date de plus de quatre ans.

Villiers-sur-Marne : un quartier envahi par les rats

Les habitants du quartier des Hautes-Noues, à Villiers-sur-Marne, vivent depuis deux ans avec des rats. Les rongeurs sont partout et les habitants à bout. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Depuis la destruction des parkings, les rats ont envahi la cité des Hautes-Noues. (VIRGINIE PIRONON / RADIO FRANCE)

Les 6 000 habitants du quartier des Hautes-Noues, à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), vivent depuis deux ans, et le début de travaux de rénovation urbaine, avec les rats. Dans les rues, dans les parcs, dans les immeubles, les rongeurs sont partout et les habitants à bout. 

Bienvenue à "Rats City"

Christel, une habitante

"C'est la ville de Ratatouille, on habite avec Ratatouille", tentent de dédramatiser Aurélie et Christel, deux résidentes, au micro de France Bleu Paris. Mais le ton change vite quand un rongeur s'approche. "S'il vient près de moi vous me le dites", glisse Christel. Pendant ce temps, un autre rat grimpe le long d’une fenêtre au rez-de-chaussée. "La locataire ne laisse plus sa fenêtre ouverte", témoignent ses voisines. "Moi, je ne passe plus du tout par-làLes rats nous passent entre les jambes, je fais des bons de trois mètres !" renchérit Aurélie.

Cela fait une semaine que ce rat mort gît sur le bitume, à Villiers-sur-Marne (VIRGINIE PIRONON / RADIO FRANCE)

Un quartier les pieds dans la boue

Un peu plus loin, un rat gît, mort, sur le bitume. Cela fait une semaine qu'il est là. Et à cela s'ajoute la boue. Les deux enfants d’Aurélie, 6 et 3 ans, se salissent tous les jours, "des chaussures jusqu'au pantalon", raconte leur mère. "Ça arrive que certains jours je ne les emmène pas (à l'école) parce que j'en ai marre de marcher dans la boue et que mes enfants soient sales. Je ne les sors plus au parc, il n'y a plus de pelouse", poursuit-elle.

On doit être une sous-population

Sylvie, habitante du quartier

Des habitants du quartier des Hautes-Noues, à Villiers-sur-Marne, en travaux depuis deux ans. (VIRGINIE PIRONON / RADIO FRANCE)

Une situation à laquelle ceux qui ne peuvent pas quitter le quartier semblent résignés. "On a beau se plaindre, tout le monde s'en fiche ici", s'agace Sylvie. Les travaux doivent durer au moins jusqu’à la fin de l’année, mais ils ont déjà pris deux ans de retard.

Concernant les rats, le bailleur social, Paris Habitat, assure à France Bleu Paris avoir déjà détruit des centaines de mètres de galerie. Mais la mairie déplore qu’il n’y ait pas d’actions coordonnées à ses côtés pour éradiquer le problème. 

A Villiers-sur-Marne, un quartier envahi par les rats. Reportage de Virginie Pironon de France Bleu Paris.
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hygiène

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.