Paris : lancement d'une vaste opération propreté

Haro sur les détritus de toutes natures, lutte contre les incivilités, personnel de nettoyage renforcé... Paris, première destination touristique au monde, a des efforts à faire.

Voir la vidéo
France 3

Musarder dans les rues de Paris, un plaisir que le monde entier nous envie. À condition de faire attention où l'on met les pieds. Déchets alimentaires, mégots, déjections canines… les détritus ne manquent pas. Une nuisance qui ne plaît pas plus aux Parisiens. 61% des résidents déclarent ne pas être satisfaits par l'état de leurs rues. Et pourtant, chaque année, la Ville dépense 1,5 milliard d'euros pour la propreté.

Chasse aux mégots et aux rats

Face à ce manque de résultats, Anne Hidalgo a détaillé un nouveau plan, le 3e depuis le début de son mandat : augmentation des effectifs et des agents habilités à poursuivre les salisseurs. Objectif de la mairie : chasser la saleté de Paris à commencer par les mégots. Autre priorité : les rats. Il y en aurait deux par Parisiens. 1,5 million d'euros doivent être investis pour faire baisser leur population. L’opposition a dénoncé des mesures placebo et commandé son propre audit pour le mois de mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des camions poubelles stationnent devant l\'Hotel-de-ville de Paris à l\'occasion d\'une grève des éboueurs, le 12 novembre 2012.
Des camions poubelles stationnent devant l'Hotel-de-ville de Paris à l'occasion d'une grève des éboueurs, le 12 novembre 2012. (QUENTIN CALISTRI / CITIZENSIDE / AFP)