Santé : le personnel de l’hôpital de Vierzon se mobilise

Le personnel de l'hôpital de Vierzon (Cher) multiplie les actions pour se faire entendre face à la crise que traverse leur établissement.

France 3

Des poupons entassés devant la porte de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Orléans (Loiret). L'action est symbolique : 500 poupons, pour 500 naissances annuelles à la maternité de Vierzon pour lesquels le personnel est venu manifester sa colère. Avec un déficit de plusieurs millions d'euros, le fonctionnement de l'hôpital de Vierzon est menacé. Lors de la rencontre avec le personnel, vendredi 22 juin, l'ARS s'est engagée à aider l'hôpital sous conditions. "Il faut que l'aide soit appuyée sur un projet d'activité, d'organisation, qui permette à l'établissement de dégager une part des financements et de sortir d'une spirale de déficit", explique Anne Bouygard, directrice de l'ARS.

25 postes menacés

Depuis le début de leur grève, ces soignants multiplient des actions spectaculaires. Ils sont soutenus par les élus, car le département du Cher souffre d'un grand déficit de médecins. À l'hôpital de Vierzon, 25 postes sont directement menacés, le personnel reste mobilisé et réfléchit à de nouvelles actions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les personnels en grève de l\'hôpital de Vierzon défilent dans les rues de la commune, le 16 juin 2018.
Les personnels en grève de l'hôpital de Vierzon défilent dans les rues de la commune, le 16 juin 2018. (SARAH TUCHSCHERER / RADIO FRANCE)