Les hôpitaux vont devoir économiser 3 milliards d'euros

D'après une enquête du magazine "Challenges", l'hôpital devra réaliser des économies à hauteur de 3 milliards d'euros d'ici à 2017.

FRANCE 2

C'est une perte de moyens conséquente. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a prévu une baisse de 3 milliards d'euros sur les budgets des hôpitaux sur les deux prochaines années.
Cette coupe passe d'abord par une baisse des achats : il faudra faire avec 1,2 milliard en moins, en poussant par exemple les établissements à faire des commandes conjointes de matériel.
Par ailleurs, le rapprochement administratif entre hôpitaux évitera une dépense de 450 millions d'euros, et la baisse du coût des médicaments permettra de sauver 350 autres millions.

Un effort uniquement public

Le gouvernement prévoit aussi d'écourter les durées d'hospitalisation et de développer la chirurgie ambulatoire, ce qui devrait aboutir à une économie de 1 milliard d'euros.
La fédération des hôpitaux publics conteste ce projet  : "L'hôpital a montré qu'il était capable de faire des économies. Le problème, c'est qu'il faudrait que ce soit juste, or ce n'est pas juste car on demande seulement à l'hôpital public de faire des économies, juge Gérard Vincent. Les cliniques privées sont exonérées de tout effort."

On estime que 22 000 postes devraient d'ailleurs être supprimés dans les hôpitaux publics. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, à la sortie de l\'Elysée, le 4 février 2015.
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, à la sortie de l'Elysée, le 4 février 2015. (CITIZENSIDE / YANN BOHAC / AFP)