Cet article date de plus d'un an.

La Rochelle : le Samu mis en cause dans le décès d’une femme enceinte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La Rochelle : le Samu mis en cause dans le décès d’une femme enceinte
FRANCE 2
Article rédigé par
Anne Guillé-Epée - France 2
France Télévisions

La famille d’une femme enceinte a mis en cause le Samu, après qu'elle est décédée dimanche 27 septembre 2020, en Charente-Maritime. Les proches de la victime avaient appelé les secours à trois reprises.

Un drame est survenu à La Rochelle (Charente-Maritime) dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 septembre. Une femme enceinte a perdu la vie. Elle n’a pas été prise en charge par le Samu, alors que ses proches avaient joint les services de secours à trois reprises.

Trois appels dans le vide

Le procureur de la république a confirmé dans un communiqué que l’entourage de la jeune femme décédée a bien appelé le Samu à plusieurs reprises. Cette femme, qui avait appris sa grossesse quelques jours plus tôt, se trouvait chez ses beaux-parents et a été prise de nausées et de douleurs. Après deux appels dans la nuit, ses proches ont voulu se rendre aux urgences, mais elle n’était plus transportable. Après un troisième appel toujours sans succ!s, les secours se sont déplacés chez eux, à 30 kilomètres de la Rochelle, mais ils n’ont pas pu la réanimer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hôpital

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.