États-Unis : Saybie, le plus petit bébé au monde, est sorti de l'hôpital

C'est une histoire qui tient quasiment du miracle. Aux États-Unis, un bébé est né en décembre 2018 après seulement 23 semaines de grossesse. Il pesait 245 grammes à la naissance. Jeudi 30 mai, il a pu sortir de l'hôpital.

France 3

Une petite fille, à peine plus grosse qu'une pomme. En venant au monde à 23 semaines de grossesse, Saybie ne pesait que 245 grammes. Sur une vidéo mise en ligne par l'hôpital californien qui l'a vue naitre, la mère raconte de façon anonyme le jour où elle a accouché : "Ils m'ont dit que j'avais une prééclampsie, ma pression sanguine était très élevée, ils ont dû la mettre au monde très vite. Je n'arrêtais pas de leur dire qu'elle n'allait pas survivre."

Pas de difficultés liées aux grands prématurés

Mais Saybie a survécu et a passé cinq mois en soins intensifs, sans être confrontée aux difficultés liées en général aux grands prématurés. Pas d'hémorragie cérébrale donc, ni de problèmes pulmonaires. Saybie est rentrée chez elle et pèse un peu moins de 2,5 kg. Elle serait en bonne santé selon l'hôpital, mais il est encore trop tôt pour affirmer qu'elle n'aura aucune séquelle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l\'alimentation, de l\'environnement et du travail (Anses) a publié un rapport sur la présence de substances chimiques dans les couches pour bébés, le 23 janvier 2019 (image d\'illustration). 
L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a publié un rapport sur la présence de substances chimiques dans les couches pour bébés, le 23 janvier 2019 (image d'illustration).  (NEVILLE MOUNTFORD-HOARE / ALTOPRESS / AFP)