Berck : incendies volontaires à l'hôpital

Une dizaine d'incendies criminels se sont déclarés ce vendredi 9 février dans un hôpital à Berck (Pas-de-Calais). Un homme a été placé en garde à vue. Près de 120 personnes ont été évacuées.

FRANCE 2

Des incendies volontaires ont été déclenchés à l'hôpital de Berck (Pas-de-Calais) ce vendredi 9 février. Deux hommes ont été arrêtés ; un seul est encore en garde à vue. Dans la journée, une dizaine de feux a été allumée entre 7h et 16h. Les incendies sont partis de différents bâtiments, notamment de la lingerie et du local poubelle, des lieux auxquels seul un familier de l'hôpital a normalement accès.

L'énigme dure depuis plusieurs mois

"Le pyromane est quelqu'un qui connaît parfaitement bien les locaux, qui est parfaitement au courant de la géographie des lieux, qui est parfaitement au courant des mœurs et des pratiques de l'établissement, qui a accès à un certain nombre de locaux", commente Benoît Dolle, directeur général de la Fondation Hopale, à qui appartient l'établissement. Pas de blessé, mais les bâtiments ont dû être évacués à cause de la fumée. À l'hôpital de Berck, l'énigme dure depuis plusieurs mois. En janvier déjà, il y avait eu d'autres départs de feu mystérieux. Un corbeau s'en prend depuis quelques semaines à l'hôpital en envoyant des messages de menaces.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une soixantaine de pompiers sont intervenus à l\'institut Calot de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais), le 9 février 2018.
Une soixantaine de pompiers sont intervenus à l'institut Calot de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais), le 9 février 2018. (RADIO FRANCE / MATTHIEU DARRIET)