Histoire : le médecin à travers le temps

France 2 s'est replongée dans ses archives et propose de revenir sur la place des médecins dans la société à travers les années.

France 2

Neuf Français sur dix se disent très attachés à leur médecin. Après guerre, c'est bien la fin des rebouteux, le vrai docteur fait son arrivée. Diplômé de médecine, véritable puits de sciences, mais que l'on aime parfois comme un ami, quand il est le médecin de toute la famille. Ce médecin qui vient à la maison, à qui l'on dit tout parce qu'il ne répétera rien, nous vient tout droit de la Grèce antique.

Le serment d'Hippocrate

À l'époque, la médecine s'exerce à l'intérieur des temples. C'est le privilège d'une aristocratie médicale. Mais un jour, un fils de bonne famille, Hippocrate, veut exercer dans la cité au plus près des gens. Et il rédige pour ses émules une éthique du médecin : le serment d'Hippocrate qui conseille de ne pas compromettre la vie du malade, de voir le patient chez lui pour bien le connaître et de ne pas parler de ce qu'il voit, c'est le secret médical.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un médecin examine un cas de tuberculose grâce aux rayons X. (Photo d\'illustration)
Un médecin examine un cas de tuberculose grâce aux rayons X. (Photo d'illustration) (GREGOR FISCHER / DPA)