Vidéo Une auto-école pour les personnes en situation de handicap

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
On lui a dit qu'il ne pourrait pas conduire à cause de son handicap. À 29 ans, Mehdi a décidé de passer son permis. Voilà comment il s'est adapté.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

On lui a dit qu'il ne pourrait pas conduire à cause de son handicap. À 29 ans, Mehdi a décidé de passer son permis. Voilà comment il s'est adapté.

À Colombes, cette auto-école forme des personnes en situation de handicap grâce à des voitures adaptées. Mehdi, 29 ans, y passe sa formation de permis de conduire. "Je ne peux pas conduire avec les pédales donc je passe ma formation permis handicapé avec les commandes au volant et une petite boule multi-fonctions", explique-t-il.

Ne pas faire de différences

Si les véhicules sont parfaitement adaptés aux élèves de cette école, ces derniers doivent néanmoins avoir les mêmes réflexes que sur les véhicules classiques. "Il n'y a aucune différence, c'est-à-dire qu'ils doivent faire leurs rétros, leurs angles morts, s'adapter aux situations. Je pense que c'est très important de garder cette pédagogie-là parce qu'on a pas envie, nous, en tout cas le CER, de faire des différences entre une personne à mobilité réduite et une personne qui n'a pas la mobilité réduite", explique Mathieu, moniteur à l'auto-école CER Colombes.

Des véhicules très coûteux

Les véhicules aménagés coûtent un certain prix. "Ils doivent faire des demandes pour avoir des aides parce que c'est très coûteux. Tu sais, le véhicule, en soit, tu le vois comme ça, ça à l'air assez rapide, il y a une télécommande, un accélérateur mais on est sur un devis quand même à 10 000 euros pour l'aménagement qu'il y a là", développe le moniteur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.