Rouen : une femme grimpe sur une grue pour demander un assistant de vie scolaire pour son enfant handicapé

Son action semble avoir porté ses fruits, un cadre du conseil départemental lui a assuré qu'un assistant de vie scolaire serait affecté à son enfant à la prochaine rentrée. 

Rouen. 
Rouen.  (GOOGLE MAPS)

Une femme est montée au sommet d'une grue à Rouen vers 5h du matin vendredi 28 février, rapporte France Bleu Normandie. Par ce geste, elle souhaite que son enfant handicapé ait un auxiliaire de vie scolaire. Les pompiers se sont rendu sur place pour permettre son retour en sécurité sur la terre ferme. Selon la police, elle ne sera pas interpellée.

Un cadre du conseil départemental est aussi monté au sommet de la grue pour lui parler et lui assurer qu'un AVS (auxiliaire de vie scolaire) serait affecté à son enfant à la prochaine rentrée. Une association d'aide pour les parents d'enfants handicapés, le collectif citoyen handicap, lui a proposé son aide et son soutien. Meryem Duval, la vice-présidente de l'association et elle-même maman de jumeaux autistes dénonce un problème global : "Emmanuel Macron a fait des annonces sur le handicap, mais on en est très très loin. On voit la détresse des parents d'enfants handicapés. On tape à toutes les portes et personne ne nous répond. Moi-même, je suis montée sur une grue pour mes enfants. Je comprends cette mère."