Nantes : elle va bénéficier d'un bras bionique

À Nantes (Loire-Atlantique), une patiente française amputée va prochainement bénéficier d'un bras bionique. Une prothèse inédite en France.

FRANCE 3

Après un accident il y a plus de dix ans, Priscille Deborah se retrouve amputée de ses deux jambes et de son bras droit. Mère de famille, peintre et grande sportive, elle va prochainement profiter d'un bras bionique, une première en France. "Quand on est handicapé on a comme un avenir bouché et puis tout d'un coup, au fur et à mesure des années, si on est patients, il y a à chaque fois des nouvelles lumières qui s'allument et c'est ça qui est génial", dit-elle.

Un an de rééducation

Jusqu'à maintenant, elle portait une prothèse mécanique qui ne lui permettait que d'accomplir quelques gestes laborieux. Après avoir été opérée pour réveiller les nerfs de son bras amputé, elle est prête à recevoir une prothèse bionique qui sera commandée par la pensée. Mais s'adapter à cette innovation lui demander une longue rééducation, un an environ, et un gros travail de mentalisation pour retrouver certains automatismes.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Nantes (Loire-Atlantique), une patiente française amputée va prochainement bénéficier d\'un bras bionique. 
À Nantes (Loire-Atlantique), une patiente française amputée va prochainement bénéficier d'un bras bionique.  (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)