Feuilleton : Himalaya, un défi au sommet (5/5)

Quatre femmes à mobilité réduite se sont mises au défi d'atteindre le sommet de l'Himalaya. 

FRANCE 2

Il fait -15 degrés. Et il y a quelques instants, le clairon a sonné, malgré le froid. Tout le monde se prépare dans l'obscurité totale. Les quatre Françaises à mobilité réduite sont installées dans les chaises qui seront portées par des Népalais. Ils ont six heures pour atteindre le sommet de l'Himalaya, avant que des vents violents ne s'abattent sur le mont. Un objectif qu'ils ont tous préparé depuis un an.   

Des conditions difficiles   

Les porteurs se relaient toutes les dix minutes environ, pour emmener les Françaises jusqu'au sommet. À l'approche du haut, la température est de -20 degrés, et le manque d'oxygène se faire sentir. Ce n'est qu'à 5 000 mètres d'altitude que le sommet apparaît enfin. Atteintes de scléroses en plaques, les Françaises se mettent debout, une fois arrivées au sommet.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Les 4 françaises à mobilité réduite et tous leurs accompagnants ont atteint un sommet de l\'Himalaya
Les 4 françaises à mobilité réduite et tous leurs accompagnants ont atteint un sommet de l'Himalaya (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)