Cet article date de plus de six ans.

Trois conseils que donne le gouvernement aux jeunes parents

A partir de lundi, le ministère de la Famille va envoyer un livret aux couples qui attendent un enfant. Le gouvernement y délivre quelques conseils avant la naissance.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un livret réalisé par le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes sera envoyé aux futurs parents entre le 4e et le 5e mois de la grossesse. (GETTY IMAGES)

Des numéros utiles, des informations pratiques et des conseils à destination des futurs parents. Entre le 4e et le 5e mois de grossesse, les couples qui attendent un enfant recevront un livret édité par le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, en partenariat avec la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) et la Mutualité sociale agricole (MSA). Une opération de communication qui débute à partir du lundi 11 avril. Le document "vise à rassurer et déculpabiliser les parents et insiste sur la parentalité. Il s'adresse aussi aux mères qui vivent seules leur grossesse", a expliqué la ministre Laurence Rossignol. Francetv info détaille trois des conseils éducatifs délivrés dans ce livret.

1Confier son enfant en cas d'épuisement

Le document du gouvernement met en garde les jeunes parents face aux pleurs des nouveaux-nés qui peuvent être une source d'épuisement. Il conseille alors de ne pas rester isolé et d'en parler, voire de confier temporairement son enfant à une personne de confiance pour se reposer.

Outre les pleurs, le livret souligne qu'à certaines étapes de son développement, entre 18 et 24 mois, l'enfant va piquer des colères pour s'affirmer. Face à ces situations, il est rappelé que "frapper un enfant n’a aucune vertu éducative. Les punitions corporelles et les phrases qui humilient n’apprennent pas à l’enfant à ne plus recommencer, mais génèrent un stress et peuvent avoir des conséquences sur son développement".

2Jouer avec son enfant

Jouer avec son enfant est important pour son éducation, précise également le livret. "C’est par le jeu que l’enfant s’épanouit et développe ses capacités. Dès la naissance, l’enfant joue spontanément et sérieusement !" Il est conseillé de jouer avec lui pour l'aider à grandir, à se développer et à comprendre le monde dans lequel il vit.

3Fixer des règles

Un enfant commence d'abord à dire non avant de dire oui, apprend-on encore dans ce document. Pour l'aider à se développer, les parents doivent savoir dire oui et non quand il le faut. "Fixer des règles et des limites, c’est sécuriser votre enfant. Mais se faire obéir, ce n’est pas tout interdire. Instaurez l’échange avec votre enfant, trouvez le bon dosage entre fermeté et souplesse, expliquez votre décision, demandez lui son avis, faites le participer", est-il écrit. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grossesse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.