Santé : le médicament Cytotec retiré du marché

En mars prochain, le médicament ne sera plus commercialisé. Cet anti-ulcéreux était détourné de son usage initial et utilisé pour déclencher des accouchements. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Ce jeudi 19 octobre au matin, accompagnée de son fils, Aurélie témoigne du calvaire qu'ils ont vécu tous les deux il y a sept ans au moment de sa naissance. Son accouchement a été déclenché à l'aide d'un médicament : le Cytotec. "Très vite après l'insertion du médicament, j'ai été prise par de violentes contractions qui ont duré un peu plus de 15 heures et qui ne s'arrêtaient jamais [...] et Timéo est né en état de mort apparente", explique Aurélie Joux.

Difficile à doser pour un usage gynécologique

L'enfant a pu être sauvé, mais il souffre d'un lourd handicap moteur. Aurélie Joux a quant à elle eu l'utérus déchiré et ne peut plus avoir d'enfant. Il est aujourd'hui démontré que c'est à cause du Cytotec. À l'origine, son autorisation de mise sur le marché est pour les traitements d'ulcères, mais son usage a été détourné. Il est utilisé pour les interruptions volontaires de grossesse médicamenteuses et les déclenchements d'accouchements. Problème, il est difficile à doser pour un usage gynécologique. L'Agence du médicament a tiré plusieurs fois la sonnette d'alarme. Le médicament sera retiré d'ici mars 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une plaquette de médicament Cytotec, prise en photo le 27 février 2013.
Une plaquette de médicament Cytotec, prise en photo le 27 février 2013. (GARO / AFP)