Vidéo Il y a 20 ans, Toulouse était ravagée par l'explosion de l'usine AZF

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
C'est la plus grande catastrophe industrielle en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Ce jour-là, Toulouse était ravagée par l'explosion de l'usine AZF où 300 tonnes de nitrate d'ammonium étaient stockées. C'était il y a 20 ans, le 21 septembre 2001.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

C'est la plus grande catastrophe industrielle en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Ce jour-là, Toulouse était ravagée par l'explosion de l'usine AZF où 300 tonnes de nitrate d'ammonium étaient stockées. C'était il y a 20 ans, le 21 septembre 2001.

Le 21 septembre 2001, 300 tonnes de nitrate d'ammonium explosent dans l'usine chimique AZF de Toulouse. La déflagration, entendue dans un rayon de 80 km, équivaut à un séisme de 3,5 sur l'échelle de Richter. "Tout le monde pensait que c'était chez soi, nous avons cru que c'était la mairie, d'autres ont cru que c'était ailleurs. Et puis, surtout, les blessés, vous voyez, partout", déclarait Philippe Douste-Blazy, ancien député-maire de Toulouse.

Au total, l'explosion a causé la mort de 31 personnes et fait plusieurs milliers de blessés. "Nous, nous étions près de la sortie, c'était le premier bâtiment près de la sortie et qui s'est effondré également. On a peut-être eu la chance d'avoir une structure métallique. Au souffle, on s'est retrouvés sous les bureaux ou autres. Et on en est sortis, par miracle", raconte un rescapé de la catastrophe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.