:l'éco, France info

VIDÉO. Alexandre et Thibault Ali, cofondateurs de la marque Panda Tea : "Nous voulons proposer un produit sain pour le corps mais aussi respectueux de l'environnement"

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":L'éco", Alexandre et Thibault Ali, les cofondateurs de la marque de thé biologique "Panda Tea", nous parlent des valeurs fondatrices de leur société. Produits détox et bien-être se veulent en adéquation avec le respect de l'environnement. 

franceinfo
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Alexandre Ali, 31 ans, et Thibault Ali, 29 ans, sont frères. Ensemble, ils ont cofondé la marque de thé biologique "Panda Tea". Absent du plateau, Robin, leur petit frère, fait également partie de l'aventure. 

"Avait-on besoin d'un thé supplémentaire dans le commerce ? N'y en avait-il pas déjà assez ?", interroge Jean-Paul Chapel. Ce à quoi Alexandre Ali répond : "C'est vrai que le thé est la plus vieille boisson du monde, consommée par tous les Français. Panda Tea est une marque qu'on a créé avant tout grâce à une communauté, qu'on distribue en direct à nos consommateurs. Cette année, nous avons distribué plus de cinq millions de tasses de thé, c'est une boisson très conviviale où il est possible de faire beaucoup de choses, notamment au niveau du bien-être et des plantes que l'on utilise."

Thibault Ali, pharmacien de formation, s'exprime sur l'idée de travailler en famille, une première pour eux : "C'est très agréable de se retrouver entre frères au bureau, on est comme à la maison. En plus, on a tous un parcours très complémentaire ! Alexandre est un expert du e-commerce, Robin (24 ans, NDLR) un expert du marketing digital, et moi, je m'occupe du produit. Nous avons chacun nos spécialités, nous permettant de travailler en synergie."

Le thé Panda Tea est certes bio, mais respecte-t-il pour autant l'environnement ? "Oui, toutes nos plantes sont certifiées bio, c'est un critère. On a un réel cahier des charges à respecter, nous, comme nos producteurs, nos importateurs et nos conditionneurs. C'est une réelle volonté de notre part de proposer un produit qui est sain pour le corps, mais aussi respectueux de l'environnement.", assure le cofondateur de Panda Tea Thibault Ali. 

Jean-Paul Chapel souligne toutefois que l'emballage des sachets de thé est en plastique, ce qui n'est "pas très à la mode actuellement". 

"Tout à fait", reconnaît Thibault Ali. "Dès cette année, nous allons essayer de proposer un emballage entièrement compostable et biodégradable". 

La marque Panda Tea est née il y à peine deux ans, pourtant, on peut déjà la retrouver dans certaines grandes surfaces... "On a commencé sur Internet", rappelle Alexandre Ali. "C'est toujours le canal de distribution que l'on met en avant, mais aujourd'hui, on peut également retrouver Panda Tea dans une cinquantaine de magasins Franprix. On peut aussi le retrouver en pharmacie. C'est un produit qu'on souhaite développer à la fois sur Internet et dans les magasins, là où le consommateur souhaite le retrouver". 

Alexandre Ali se souvient de leur début : "On a commencé tout petit, dans le studio de Thibault, 10 m², c'était une toute petite aventure. Depuis, on a progressé, cette année, on devrait lancer les Etats-Unis, et on devrait dépasser les 5 millions de tasses de thé vendues. C'est une aventure qui est passée très vite, en seulement deux ans et demi". 

Pourquoi le choix du panda ? Car c'est "un animal qui incarne un symbole de l'environnement, c'est aussi un animal que tout le monde connaît. On voulait un symbole qui soit vraiment une image positive, et on pense que le panda apporte cette sympathie", explique le cofondateur de la marque Alexandre Ali.  

"Pour compléter Alexandre, le panda est aussi un symbole de toutes ces valeurs naissantes que l'on retrouve chez les consommateurs et les jeunes entrepreneurs, à savoir : développer des produits respectueux de l'environnement, bons pour le corps et bons pour la planète.", conclut Thibault Ali. 

L'interview s'est achevée sur "Here Comes The Sun" de The Beatles.

Alexandre (à gauche) et Thibault (à droite) Ali
Alexandre (à gauche) et Thibault (à droite) Ali (FRANCEINFO)